Sols en SPC : caractéristiques, avantages et pose

Sols en SPC : caractéristiques, avantages et pose

Les sols en vinyle représentent un bon revêtement pour sol. De plus, les lames en SPC sont les plus populaires. Elles sont les plus récentes et se vendent le mieux sur le marché, et sont préférées pour de nombreux avantages. Dans cet article, découvrez les caractéristiques, les avantages et la pose des sols en SPC.

Sols en SPC : caractéristiques

Le sol en SPC est le meilleur pavement pour votre maison. Il allie esthétique et fonctionnalité. Le noyau des lames SPC est composé de pierres calcaires et de stabilisateurs. C’est un mélange de poudres de pierres et de PVC très tendance dans le domaine de la menuiserie. Ces lames résistent à 100 % à l’eau et peuvent intégrer le sol de votre cuisine, votre salle de bains ou encore un balcon filant.

La résistance des lames SPC est due à la disposition des matériaux dans les lames. Elles sont constituées de plusieurs couches, notamment :

  • Une couche de base : composée d’une couche de mousse IXPE pour amortir les pieds et pour une isolation phonique;
  • Une couche centrale en SPC : pour une résistance à l’usure et à l’abrasion ;
  • Une couche d’usure : couche supérieure avec protection PU ;
  • Une couche en vinyle : film décoratif représentant les couleurs et motifs.

Les lames pour sols en SPC sont plus rigides comparées aux sols vinyles traditionnels. Cependant, elles doivent peser assez lourdes et de haute densité, afin de garantir une certaine durabilité.

Sols en SPC : avantages

La dénomination SPC se traduit par Solid Polymer Core ou Ame Rigide. Les lames SPC sont des lames à âme rigide ultra-résistantes. Voyons en quelques lignes les avantages des lames SPC :

  • Une bonne qualité : elles garantissent une excellente qualité et offrent une certaine garantie contre les déformations, dilatations et contractions ;
  • Une grande imperméabilité : elles sont véritablement étanches à l’eau ;
  • Une capacité d’insonorisation et d’isolation ;
  • Une grande polyvalence : elles se combinent à tout type d’espace que ce soit en usage domestique ou dans les bureaux, etc ;
  • Une stabilité dimensionnelle : elles ne changent pas de dimensions face aux variations de température, ce qui permet d’installer jusqu’à 200 m2 de lames sans avoir recours à une dilatation supplémentaire ;
  • Une exceptionnelle résistance : elles résistent aux chocs et aux impacts ;
  • Un très bon conducteur de chaleur ;
  • Une esthétique : elles sont attirantes par leur apparence et leur structure agréable ;
  • Un entretien facile : elles sont très faciles à nettoyer. Il suffit de les aspirer ou les balayer régulièrement. Elles sont hygiéniques, empêchant la prolifération de bactéries et peuvent être une alternative de choix pour l’agrandissement de la maison au niveau visuel ;
  • Un bon rapport qualité-prix.

Sols en SPC : pose

La pose des sols en SPC est des plus faciles. Les modèles à clips ne demandent ni colle, ni outils additionnels. Sa pose ne demande qu’un bon serrage des lames entre elles. Ces dernières sont à installer dans le sens longitudinal à celles déjà posées. Il suffit enfin de donner des petits coups de maillet pour bien les assembler. Et ce sera tout !

La pose se fait surtout sur une bonne base. Les sols en SPC doivent s’installer sur une couche de base solide et non flottante. Faites attention à bien suivre ces règles pour obtenir une bonne base, notamment la vérification :

  • De l’humidité de la couche de base : il faut se référer aux normes en vigueur. Le test se fait à l’aide d’un appareil CM ;
  • De la capacité de charge de la couche de base : veiller à bien vérifier que la base est propre. La couche de base doit être préalablement aspirée ;
  • Des conditions climatiques ambiantes.

Laisser un commentaire

Retour en haut