Construction de fondations sur terrain argileux : les points essentiels à retenir

Au cours des travaux de construction, le type de sol est un élément à ne pas négliger. Dans le cas d’un terrain argileux, la situation est un peu délicate et nécessite quelques mesures de sécurité. En suivant cet article, découvrez comment construire des fondations sur un sol argileux.

Particularités d’un terrain argileux

Les terrains argileux font partie des sols difficiles à travailler. C’est un type de sol courant que l’on trouve dans de nombreuses régions du monde. Il est composé de limons et d’argiles à texture fine, qui sont lourds, collants, plastiques et malléables à température ambiante.

Les sols argileux ne se prêtent pas bien à la construction de structures solides, comme les maisons ou les autres types de bâtiment. La faible capacité de liaison de l’argile la rend sensible à l’érosion par l’eau et par le vent. En outre, les sols argileux sont mal drainés et ont tendance à gonfler lorsqu’ils sont humides et à rétrécir lorsqu’ils sont secs, en raison de leur forte teneur en matières organiques (qui agissent comme un liant).

Pour mener à bien la construction de fondations sur un terrain argileux, prenez contact avec une entreprise spécialisée dans les travaux de construction, telle que ATHEROS à Les Ulis. Vous pouvez aussi lui confier d’autres missions : diagnostic de recherches de carrières et de dissolutions, réalisation d’études sur les accès difficiles, diagnostic de sinistres, exécution de missions géotechniques, etc.

Différentes étapes de la construction de fondations sur un sol argileux

Pour construire une fondation sur un sol argileux, vous devez d’abord vous assurer que la profondeur du sol sous le niveau du sol est suffisante pour que les semelles et les murs de votre structure reposent dessus. Dans certains cas, vous pouvez même être amené à ajouter du gravier ou du sable pour augmenter la résistance de ce type de sol.

Par la suite, installez des drains de fondation à chaque coin du périmètre de la fondation de votre maison avant de creuser la terre à des fins de construction. Ils font référence à des tranchées remplies de gravier qui partent du bord inférieur des fondations de votre maison et descendent dans le sol où ils se déversent dans une tranchée de drainage plus grande à l’extérieur de votre propriété.

Difficultés associées à la construction de fondations sur un sol argileux

L’argile se trouve souvent dans des zones qui étaient autrefois recouvertes d’océans, de lacs ou de rivières. Elle représente plus de 30 % de la surface de la terre et contient de grandes quantités d’eau piégées dans ses grains. L’argile a une capacité de rétraction et de gonflement élevée et absorbe l’eau très facilement. Cela peut poser des problèmes lors de la construction de fondations, car l’argile se dilate lorsqu’elle est humide et se contracte lorsqu’elle est sèche. Ce mouvement peut provoquer des fissures dans vos murs de fondation au fil du temps, à moins que des mesures ne soient prises au préalable pour l’empêcher.

Conseils pour réussir la construction de fondations sur un terrain argileux

Pour construire de bonnes fondations sur un sol argileux, suivez ces conseils :

  • Choisissez un endroit où vous pouvez creuser au moins 30 cm sous la ligne de gel et retirez toutes les racines, roches et autres matériaux qui se trouvent à plus de 15 cm de la surface. Utilisez une pelle ou une pioche pour briser les grosses mottes de terre de plus d’un pied de diamètre.
  • Faites tester votre remblai avant de commencer à creuser. Veillez à obtenir un échantillon représentatif du sol qui sera utilisé comme matériau de remblai. Cela vous permettra de déterminer s’il a une forte teneur en argile, ce qui pourrait affecter vos murs de fondation au fil du temps.
  • N’utilisez que du bois traité pour les éléments de la charpente afin qu’ils ne pourrissent pas dans un sol humide. Arrondissez tous les bords afin qu’ils ne se brisent pas pendant le montage ou lorsqu’ils seront recouverts de stuc ou de revêtement par la suite.

Construisez vos murs de fondation aussi haut que possible avant de les remplir de blocs de béton. Cela vous donnera plus de place pour l’isolation ultérieure, si nécessaire, et permettra également d’avoir plus de hauteur libre à l’intérieur de la maison une fois celle-ci construite.

Bref, la construction de fondations sur un terrain argileux n’est pas aussi compliquée, vous n’avez qu’à tenir compte des divers points que nous avons évoqué. Par ailleurs, la meilleure option pour réaliser la fondation de votre maison selon les normes, est de faire appel à un professionnel.

Laisser un commentaire