parquet flottant

Comment poser du parquet flottant sur un mur ?

Le parquet flottant DIY est un excellent moyen de moderniser votre pièce et de lui donner un aspect intéressant. Le parquet flottant est facile à installer et ne nécessite que quelques outils de base. Si vous voulez savoir comment installer un parquet flottant sur un mur, lisez l’article !

Avantages de la pose de parquet flottant

Le principal avantage de l’installation du parquet flottant est qu’il ne nécessite aucun traitement spécial. Le matériau lui-même possède une structure unique qui assure la stabilité et une friction suffisante entre le sol et les murs. Cela garantit la durabilité et la fiabilité du revêtement.

Un autre avantage de ce type de revêtement est son faible coût, car en raison de son poids léger, il ne nécessite pas de renforcement supplémentaire. Il peut être facilement installé par vous-même.

Inconvénients de l’installation d’un parquet flottant

En raison du fait qu’il ne nécessite pas de renforcement supplémentaire, nous devons mentionner qu’il existe quelques inconvénients à cet égard :

-Les parquets flottants ne peuvent pas résister à des charges élevées, car elles provoqueraient des dommages à la structure ;

-Ces revêtements ne conviennent pas aux pièces présentant un taux d’humidité élevé (par exemple les salles de bains).

Étapes de pose

– Assurez-vous d’avoir les bons outils et matériaux pour votre projet. Vous aurez besoin d’un marteau, de clous, de vis et d’une perceuse, ainsi que de colle à bois ou d’un autre adhésif. Si vous réalisez ce projet dans une pièce où il y a beaucoup de monde (comme un bureau ou une salle de classe), veillez à porter des lunettes de sécurité et des gants de travail pour vous protéger des débris volants.

– Vous devez vous assurer que le mur est plat et propre.

– Si nécessaire, utilisez un couteau à papier peint ou un rouleau pour éliminer les bosses ou les irrégularités.

– Mesurez et découpez un morceau de moulure pour l’adapter à votre mur.

– Marquez l’endroit où vous voulez que les bandes aillent sur le mur, puis marquez l’endroit où chacune sera fixée à la moulure.

– À l’aide d’un maillet et d’un marteau, créez des trous dans le mur à intervalles réguliers à l’endroit où le parquet sera posé. Cela l’aidera à adhérer plus fermement au mur. Ensuite, remplissez chaque trou de colle.

– Placez des entretoises entre les feuilles de parquet flottant de manière à ce qu’elles soient régulièrement espacées les unes des autres, puis clouez-les en place à l’aide de clous d’environ deux pouces de long (ou plus si nécessaire).

– Appliquez un produit d’étanchéité sur le bas de chaque feuille de parquet flottant avant de la fixer à votre mur ; cela permettra d’éviter les fuites d’eau au cas où il y aurait des espaces entre les pièces ou des fissures dues au tassement au fil du temps.

– Mettez un morceau de parquet en place jusqu’à ce qu’il soit de niveau.

– Une fois tous vos morceaux installés, attendez qu’ils soient complètement secs.

Entretien du parquet flottant sur le mur

Comme tout parquet, le parquet flottant doit être entretenu régulièrement.

    • Pour garder votre parquet flottant en bon état, nous vous recommandons de le nettoyer avec un chiffon humide puis de le sécher très soigneusement avec un chiffon doux. Nous vous recommandons également d’utiliser une fois par mois un produit d’entretien pour bois. Vous pouvez trouver ce produit dans n’importe quelle quincaillerie ou en ligne.
    • Si le parquet se salit, nous vous recommandons de le nettoyer avec de l’eau chaude et du savon. Vous pouvez utiliser une vieille brosse à dents pour pénétrer dans toutes les rainures et crevasses du parquet.
    • Si nécessaire, utilisez un détergent doux.
    • Essuyez la surface avec une éponge ou un chiffon doux pour enlever toute saleté ou tache.
    • N’utilisez pas de produits de nettoyage abrasifs ou de poudres à récurer car ils pourraient endommager la surface et ternir son aspect.

Un aspect crucial lors de la pose de parquet flottant sur un mur est le choix du sens de pose. Ce choix peut avoir un impact significatif sur l’apparence visuelle et l’ambiance de la pièce. Généralement, il est conseillé de poser les lames de parquet dans le sens de la plus grande longueur de la pièce pour donner une impression d’espace et de profondeur. Toutefois, si le parquet est posé sur un mur, il est important de considérer l’orientation de la lumière ainsi que les éléments architecturaux de la pièce.
Par exemple, poser les lames horizontalement peut élargir visuellement un mur étroit, tandis que la pose verticale peut ajouter de la hauteur à un espace. Il est également possible de jouer avec des motifs en chevron ou en herringbone pour créer un point focal dynamique. Le choix du sens de pose d’un parquet flottant doit donc être réfléchi en fonction de l’effet désiré et de l’harmonie générale avec le style et la décoration de la pièce. »

Laisser un commentaire

Retour en haut