Tuto : comment installer un carport soi-même ?

Tuto : comment installer un carport soi-même ?

Le carport est un abri de voiture constitué d’un toit monté sur des piliers en bois, en acier ou en aluminium. C’est un excellent moyen de protéger sa voiture des intempéries lorsqu’on n’a pas de garage. La construction de cet abri est un peu similaire à l’installation d’une pergola, à la différence que la toiture d’une pergola reste généralement ouverte et n’est pas forcément en pente. Si vous avez l’âme d’un bricoleur, vous pouvez effectuer vous-même la pose de votre carport. Voici les essentiels à savoir pour réaliser les travaux en toute efficacité et sécurité !

Installer un carport soi-même : les préparations nécessaires

Avant toute chose, il faut étudier le terrain sur lequel le carport va être installé. Deux cas de figure se présentent :

– Vous comptez installer l’abri sur une dalle de béton : privilégiez des supports (pieds de poteau) métalliques à cheviller ;

– Vous comptez installer le carport à même le sol : le nivelage de sol est indispensable. Il faut alors prévoir des équipements de terrassement (pelle, pioche, brouette, etc.) et des plots de fondation en béton (min 40*40 cm). Ensuite, vous pouvez y sceller des supports métalliques en H.

Voici tout le matériel nécessaire pour mener à bien l’installation :

– Un carport en bois à monter, vous pouvez le commander chez SJH Menuiserie à Saint-Amand-les-Eaux ;

– Des supports métalliques (pied de poteau ou en H) ;

– Des outils de terrassement (si vous installez le carport à même le sol de votre jardin) ;

– Des piquets ;

– Un maillet ;

– Un cordeau ;

– Une perceuse ;

– Une visseuse ;

– Un niveau à bulle ;

– Une équerre ;

– Un serre-joint.

Installer un carport en 8 étapes

1- Préparer les points d’ancrage

Lisez attentivement la notice d’installation pour connaître les points d’ancrage. Plantez-y les piquets au moyen d’un maillet. Mettez la corde autour des piquets pour visualiser la base du carport.

2- Procéder à l’ancrage au sol

Dans le cas d’une installation sur une dalle de béton, scellez-y les pieds de poteaux à l’aide de vis chevillées.

Si vous installez le carport à même le sol, nivelez le sol à l’aide des outils de terrassement. Creusez un trou de 40*40 cm et coulez-y du béton.

3- Monter les côtés du carport

Montez la structure au sol, en vous référant à la notice. Avec votre équerre, vérifiez le bon alignement des pièces entre elles.

4- Monter les poteaux

Montez les poteaux à la structure du carport au sol.

5- Dresser le carport

Demandez à une autre personne de vous aider à redresser la structure et à insérer les pieds des poteaux aux points d’ancrage. Vérifiez le bon alignement des poteaux en utilisant le niveau à bulle. Vissez ensuite les poteaux aux supports métalliques à l’aide d’un serre-joint.

6- Monter les traverses

Fixez les deux traverses à chaque extrémité du carport. Puis, fixez les traverses qui relient les poteaux entre eux. Utilisez un chevalet à chaque liaison entre traverse et poteau. À l’aide d’un cordeau, vous pouvez alors monter les dernières traverses parallèlement aux autres, à équidistance entre elles.

7- Fixer la toiture

Maintenant que la structure du carport est montée, vous pouvez procéder à la fixation de la toiture. Référez-vous toujours à la notice d’installation pour fixer les panneaux de toiture et surtout prenez en compte le sens des vents dominants !

8- Monter les planches de rive

Pour finir l’installation, ceinturez le carport à l’aide de planches de rive. Fixez ces dernières face contre chant sur les deux premières traverses, puis vissez-les directement contre les deux autres.

Laisser un commentaire

Retour en haut