Quel bois pour une plage de piscine ?

Quel bois pour une plage de piscine ?

Des pieds couverts d’herbe ou de sable à la sortie du bassin… Il est temps d’arrêter ce cauchemar en optant pour une plage de piscine en bois. De plus, ce matériau présente de nombreux avantages : agréable au toucher, confortable que le béton (surtout quand le soleil tape fort), sans oublier que la plage de piscine en bois reste un choix esthétique sûr. Néanmoins, tous ces avantages ne s’obtiennent qu’à condition de choisir le bon bois. Pour la plage de piscine en bois, trois grandes catégories d’essences existent : les bois européens, les bois exotiques et les bois composites.

Plage de piscine en bois européen

Parmi les bois européens les plus utilisés dans la création de plages de piscines, on trouve le frêne, le pin, le peuplier, le bouleau, le mélèze, l’acacia, le châtaigner et le merisier. Ils sont très appréciés pour leur côté naturel, leurs coloris plutôt variés, et surtout pour leur prix abordable. Par ailleurs, ils se sèchent rapidement, un atout de taille pour une plage de piscine ! Les bois européens sont également agréables au toucher et plus faciles à poser que le béton.

Cela dit, certains de ces bois, généralement ceux de classe 3 (pin, châtaignier, chêne, douglas, mélèze, pin sylvestre et maritime), présentent des points faibles. Ils peuvent être sensibles à l’humidité. De ce fait, ils doivent subir un traitement thermique ou chimique afin d’être surclassés en classe 4. L’application de peinture et de vernis est également nécessaire. Ils sont aussi sensibles aux chocs et ont tendance à griser au fil du temps. Ces bois nécessitent alors un entretien particulier comme l’application de dégriseur. La durée de vie des bois européens est de 10 à 20 ans.

Même si les prix de ces bois peuvent parfois inciter à se laisser tenter, il convient de demander conseil auprès d’un spécialiste en la matière tel que WOOD DIFFUSION 2 à Vaison-la-Romaine pour éviter les mauvaises surprises. Les bois européens les plus adaptés à la plage de piscine sont le pin, le peuplier, le mélèze et le frêne. À noter qu’ils doivent être traités afin de mieux résister aux agressions extérieures.

Qu’en est-il des bois exotiques ?

Les bois exotiques sont plus chers, mais plus denses et résistants que les bois européens. Ils ne moisissent pas. En général, une plage de piscine en bois exotique peut durer jusqu’à 30 ans. Cette durée de vie dépend encore de l’exposition de la surface aux termites, à l’humidité (pluie, bord de mer…). Les essences les plus connues sont le teck, le padouk, l’ipé, l’iroko, l’acajou, le cumaru, le doussié, le tali et le garapa. Ces bois sont naturellement résistants à l’humidité, ce qui en fait un excellent choix pour les plages de piscine. Le bois exotique, de par son aspect chaleureux, apporte également du cachet à votre piscine et à l’ensemble de votre espace extérieur.

Cependant, choisir les bois exotiques pour la plage de piscine présente quelques inconvénients. En plus d’être plus onéreux, ils ont besoin d’un entretien particulier : application de lasure, de vernis, d’huile et de dégriseur. Ils peuvent également s’avérer glissants.

Plage de piscine : pourquoi pas le bois composite ?

Le bois composite est également un excellent choix pour le revêtement de plage de piscine. Composé de fibres de bois et de polyéthylène de haute densité, il conserve l’aspect élégant du bois, tout en combinant solidité et résistance. Il est conçu pour résister aux agressions extérieures comme l’humidité, les insectes, mais aussi aux UV. Il se nettoie très facilement. Certaines lames en bois composite sont antidérapantes. Le seul bémol du bois composite, c’est qu’il a la capacité de retenir la chaleur et peut donc se montrer chaud sous les pieds dans des zones géographiques très exposées.

Laisser un commentaire

Retour en haut