Peindre une toiture en ardoise : nos conseils pour réussir cette opération

Peindre une toiture en ardoise : nos conseils pour réussir cette opération

Peindre une toiture en ardoise permet non seulement de lui apporter une touche esthétique, mais également d’optimiser sa durée de vie. Pour une adhérence optimale de la peinture sur un toit en ardoise, il faut respecter scrupuleusement les étapes de préparation et d’application. Dans cet article, nous vous donnons quelques conseils pour réussir cette opération.

Avant d’appliquer de la peinture sur un toit en ardoise

Comme dans tous travaux de peinture, il faut impérativement préparer le support, qui est ici la couverture en ardoise. Cela implique un nettoyage rigoureux en cas de dépôt de végétaux et de saletés. Il faut bien enlever les matières non adhérentes comme la mousse, le lichen, l’algue et autres végétaux. Le démoussage peut se faire manuellement via une brosse ou à l’aide d’un produit démoussant. Il faut bien nettoyer jusqu’au moindre recoin visible et accessible. Il est tout à fait possible, voire recommandé d’appliquer un produit antimousse pour empêcher la prolifération des végétaux à l’avenir. Un nettoyage à haute pression permet aussi d’éliminer efficacement toutes les salissures, mais il ne faut pas trop en abuser. Bien que l’ardoise soit très solide, le matériau risque de se fragiliser avec l’action directe des jets d’eau massivement impactants.

Par ailleurs, un décapage de toiture est envisageable si le toit en ardoise est fortement incrusté de saletés. Cela est également nécessaire pour racler une ancienne peinture. L’aérogommage est l’une des techniques innovantes de décapage, permettant de se débarrasser des traces de moisissure, de mousse et de peinture. L’aérogommage consiste en la projection d’un mélange d’air et de produit gommant sur le toit. Les abrasifs utilisés sont plus ou moins durs en fonction des spécificités du revêtement de toiture à décaper. Cette technique est très appréciée pour son efficacité, mais aussi pour les propriétés écologiques des abrasifs.

Une fois le toit en ardoise propre et sec (un temps de séchage de 24h minimum après rinçage à l’eau), il est temps de préparer la peinture.

Quel type de peinture choisir pour une toiture en ardoise ?

Passons d’abord en petite revue les peintures de toiture :

  • le vernis incolore ne modifie pas l’aspect du revêtement et optimise ses qualités hydrophobes,
  • la peinture acrylique résiste aux agressions extérieures et empêche l’infiltration d’eau,
  • la résine polyuréthane résiste à la lumière et aux UV,
  • la peinture élastique améliore l’étanchéité du revêtement,
  • la peinture hydrofuge confère une propriété autonettoyante et plus de résistance au toit.

À en voir toutes les qualités de ces peintures, chacune d’entre elles peut apporter une protection efficace à un toit en ardoise. Mais malgré leurs atouts, certaines de ces peintures de toiture contiennent une forte dose de composants chimiques, nocifs pour l’ardoise. Les solutions les plus classiques ne sont donc pas adaptées, surtout les peintures bas de gamme et bon marché. Privilégiez un bon produit à la hauteur de la noblesse de l’ardoise. La peinture hydrofuge est la plus indiquée, notamment pour un toit en ardoise naturelle. Elle permet de maintenir la qualité de l’isolation et l’étanchéité du toit pendant de nombreuses années. Vous pouvez opter pour une peinture hydrofuge incolore ou colorée. Pour un toit en ardoise artificielle (en fibrociment), la peinture anti-humidité est la plus appropriée. Il existe également des enduits spécialement dédiés à ce type d’ardoise.

Préparation de la peinture et application sur la toiture en ardoise

Il ne faut pas négliger l’étape de mélange de la peinture, car cela impacte sur la capacité d’adhérence du produit au support. Veillez à respecter le délai d’agitation préconisé dans la notice du produit. Appliquez la peinture de manière uniforme et laissez sécher au moins 12 heures avant de repeindre. N’oubliez pas de bien recouvrir les raccords et les angles. Pour une meilleure protection de la toiture en ardoise, l’idéal serait 2 à 3 couches de peinture.

Comment trouver un bon couvreur pour refaire ma toiture ?

Trouver un bon couvreur pour refaire votre toiture est crucial pour garantir la qualité et la durabilité des travaux. Commencez par demander des recommandations à votre entourage ou consultez les avis en ligne pour identifier des artisans réputés dans votre région ou faite appel à la référence dans le domaine, à savoir Latouche.

Vérifiez leurs qualifications et leur expérience, notamment en demandant à voir des exemples de travaux précédents. Assurez-vous qu’ils sont assurés et certifiés, ce qui est un gage de leur professionnalisme et de leur capacité à mener à bien votre projet. Il est également judicieux de demander plusieurs devis pour comparer les prix et les services proposés. Enfin, n’hésitez pas à discuter en détail de votre projet avec les couvreurs potentiels pour vous assurer qu’ils comprennent bien vos attentes et peuvent vous offrir une solution adaptée à vos besoins et à votre budget.

Laisser un commentaire

Retour en haut