Comment poser une couverture en polycarbonate ?

Le choix des matériaux pour la couverture de toit ne doit pas être pris à la légère, car la protection du bâtiment contre les intempéries et le confort des occupants en dépendent. Et dans cette optique de résistance aux agressions extérieures, un produit vient rejoindre la liste des matériaux de couverture les plus plébiscités en raison de sa robustesse et son étanchéité : le polycarbonate. Que faut-il savoir sur la pose de toiture en polycarbonate ? Les réponses dans cet article.

La couverture en polycarbonate en quelques lignes

Le polycarbonate est un matériau quasiment identique au plastique. La toiture polycarbonate se présente sous forme de plaques transparentes. Elle laisse passer la lumière naturelle en protégeant des rayons UV, ce qui fait de ce type de couverture un choix par excellence pour les serres, les vérandas ainsi que pour les toitures de pergola et de marquise. Ce type de toiture est également très apprécié pour ses grandes qualités isolantes. La couverture en polycarbonate constitue aussi une option économique, car elle est moins chère que le verre. En termes de résistance aux chocs et de solidité, elle se montre 100 fois plus résistante que la couverture en verre. Ce matériau est particulièrement incassable.

Les outils nécessaires pour la pose d’une couverture en polycarbonate

Comparées aux autres matériaux de couverture tels que l’ardoise et les tuiles, les plaques de polycarbonate sont plus faciles à mettre en œuvre. Avec un bon matériel, il est tout à fait possible d’installer soi-même ce type de couverture. En fonction de vos besoins et de la surface à recouvrir, vous pourrez avoir besoin des outils suivants :

– Des panneaux ondulés de polycarbonate ;

– Des bandes de fermeture en plastique ou en styromousse (de préférence de la même marque que les panneaux ondulés) ;

– Un ruban à mesurer ;

– Des vis régulières ;

– Des vis à tôle ;

Une échelle ;

– Une scie circulaire ou sauteuse ou encore pince à couper ;

– Une perceuse à métaux à grande vitesse ;

– Un scellant de silicone ;

– Un compresseur pour nettoyer les canaux des limailles ;

– Un support adapté pour minimiser les vibrations.

La pose de couverture en polycarbonate en 3 étapes

Étape 1 : préparation et installation de la structure de fixation

Les panneaux de polycarbonate sont montés sur des chevrons porteurs en bois sur lesquels s’installent les éléments de fixation.

– Prévoyez un entraxe de 60 x 60 (vertical) sur les chevrons porteurs.

– Pensez à anticiper la dilatation des panneaux en laissant 5 mm de chaque côté des chevrons.

– Posez les bases de profilés de bordure tous les 30 cm des deux chevrons situés sur les côtés.

– Vissez ensuite, en bout de profil, des arrêts de plaques afin de bien maintenir le matériau installé.

– Percez les arrêts de plaque pour favoriser le bon écoulement des eaux pluviales.

Étape 2 : pose des plaques de couverture en bicarbonate

– Positionnez la face traitée contre les UV vers l’extérieur et insérez la plaque dans le profil de bordure déjà posé.

– La plaque doit être ensuite prise en tenaille dans un autre profil qui est vissé de l’autre côté. Répétez cette opération autant de fois que possible pour couvrir l’ensemble de la toiture.

– Sachez que la pose de toiture en polycarbonate nécessite d’ajouter des capots de liaison entre chaque plaque insérée. Une fois toutes les plaques fixées, il ne vous reste plus qu’à enlever le film protecteur à l’aide d’un cutter.

Étape 3 : pose de profilés obturateurs

Pour finir la pose d’une couverture en polycarbonate, fixez les profilés obturateurs sur tout le pourtour de la toiture. Percez un trou tous les 20 cm sur les profils d’obturation afin d’assurer une bonne ventilation des alvéoles.

Laisser un commentaire