Quel type de charpente pour un toit plat ?

Les bâtiments à toit plat nécessitent une charpente plus spécifique, respectant certaines normes. Par ailleurs, vous avez le choix parmi plusieurs types de charpentes. Dans tous les cas, elles vont ajouter du cachet et une touche de modernité à votre toit. Avant de commencer les travaux nécessaires, voici tout ce que vous devez savoir à ce propos.

Les caractéristiques d’une charpente de toit plat

La charpente d’un toit plat doit présenter une pente de 2 à 15°, pour vous éviter les infiltrations et d’autres désagréments. Elle doit aussi supporter le revêtement, les matériaux d’isolation et d’étanchéité, ainsi que la couche de finition.

Le matériau d’une charpente de toit plat

Pour la charpente de votre toit, vous avez le choix parmi plusieurs matériaux mais, en général, elle est faite de poutres en bois, maintenues par des sabots. Vous pouvez utiliser plusieurs essences de bois mais, pour faire des économies, préférez le sapin pour votre charpente. Vous pouvez également opter pour une charpente métallique qui offre une structure plus robuste et plus résistante.

Le matériau d’un plancher de toit

Outre la charpente, vous devez bien choisir le type de plancher pour votre toit. Vous aurez le choix parmi plusieurs matériaux. Pour commencer, vous avez le bois. Il constitue un plancher léger, et convient pour les maisons en rénovation. Néanmoins, il demande plus d’entretien et vous devez le traiter régulièrement. Si vous préférez un matériau plus solide, optez pour le béton. Plus adapté aux toits plats non accessibles, il garantit un plancher léger et durable. On vous conseille, tout de même, d’y placer des isolants, pour assurer l’étanchéité de la structure de la maison. Vous pouvez également utiliser un bac en acier, en guise de plancher. Il est plus abordable, et il peut supporter de lourdes charges. Toutefois, il ne convient pas aux bâtiments isolés. Enfin, vous pouvez aussi utiliser des panneaux d’OSB en guise de plancher.

Le matériau d’étanchéité

Contrairement aux toits en pente, les toits plats doivent être renforcés par une membrane étanche. Vous aurez ainsi le choix entre le polyester, le verre et l’aluminium. Mais vous pouvez également utiliser un revêtement en PVC ou en caoutchouc.

Le prix pour une charpente de toit plat

Le prix d’une charpente de toit plat peut varier en fonction de la taille de la toiture et d’autres facteurs. Mais en général, vous aurez à payer 55 à 110 €/m². Ce tarif prend également en charge le coût de la main d’œuvre. Le prix peut également varier en fonction du matériau utilisé, que cesoitpour les madriers,les voliges, ou autres. Comme vous devez aussi installer les matériaux d’étanchéité et d’isolation, prévoyez une trentaine d’euros en plus. Enfin, comptez également les matériaux de finition. Vous pouvez y installer une couche de bitume simple ou double.

Les avantages et les inconvénients d’une charpente de toit plat

Aménager une charpente de toit plat présente plusieurs avantages. Tout d’abord, elle facilite la rénovation et l’aménagement des combles. Elle vous permet également de créer un toit-terrasse, par exemple. Vous obtenez ainsi un espace de vie supplémentaire sur le toit de votre maison. De même, ce type de charpente vous offre une meilleure isolation thermique. Toutefois, sa mise en place nécessite de grands travaux. En effet, vous devez installer une structure solide capable de supporter les matériaux d’étanchéité et d’isolation. Si vous n’avez pas de compétences en la matière, il vaut mieux confier l’opération à un professionnel. Vous pouvez d’ailleurs confier vos travaux de charpente à l’entreprise BIOU BRUNO, à Ifs. Enfin, l’installation d’une charpente de toit plat est plus coûteuse qu’une charpente classique.

En bref, une charpente de toit plat peut être fait en bois ou en métal. Dans tous les cas, elle doit être bien solide et respecter les normes de constructions.

Laisser un commentaire