Les étapes clés pour installer un garde-corps à barreaudage

Les garde-corps à barreaudage sont un excellent choix pour les propriétaires qui souhaitent ajouter une touche de sécurité et de style à leur maison ou leur entreprise. Mais comment les installer correctement ? Vous pouvez en apprendre davantage en lisant cet article.

Définition d’un garde-corps à barreaudage

Un garde-corps à barreaudage est un dispositif de protection qui sert à sécuriser les zones à risques de vos locaux. Il est constitué d’une structure métallique fixée au sol et à laquelle sont attachés des barreaux verticaux.

Ce type de garde-corps est très couramment utilisé dans les habitations privées, les bâtiments publics, et les établissements recevant du public (ERP). C’est même un dispositif de sécurité obligatoire pour ces deux derniers. Il permet de protéger les personnes contre les chutes accidentelles depuis les balcons, les terrasses, les escaliers, les mezzanines et les paliers.

Les principales phases de l’installation

L’installation d’un garde-corps à barreaudage est une tâche délicate qui nécessite une certaine expertise des professionnels comme la société Top fermetures. En voici les étapes clés :

Étape 1 : Préparation du chantier

Cette étape consiste à :

  • Vérifier que les dimensions du garde-corps correspondent aux normes en vigueur ;
  • S’assurer que l’emplacement choisi ne gêne pas la circulation ;
  • Prévoir les outils nécessaires pour l’installation : perceuse, niveau à bulle, chevilles, etc.

Étape 2 : Fixation des poteaux

  1. Repérer l’emplacement des poteaux ;
  2. Perforer la dalle ou le sol pour y insérer les chevilles ;
  3. Fixer les poteaux à l’aide des boulons ;
  4. Vérifier que les poteaux sont bien alignés et de niveau.

Étape 3 : Pose des barreaux

  • Préparer les barreaux en les découpant à la bonne longueur ;
  • Insérer-les dans les trous prévus sur les poteaux ;
  • Fixer-les à l’aide de vis et de rondelles ;
  • Vérifier que les barreaux sont bien espacés et de niveau.

Étape 4 : Finitions

Les finitions constituent la dernière étape pour l’installation d’un garde-corps à barreaudage :

  • Nettoyer le chantier et enlever les débris ;
  • Vérifier que le garde-corps est bien fixé et stable ;
  • Appliquer une couche de peinture pour protéger le garde-corps.

Quels sont les 3 éléments d’un garde-corps?

Pour garantir une installation optimale, il est important de connaître les trois éléments clés d’un garde-corps :

1. La main courante

La main courante est un élément horizontal qui permet de maintenir l’équilibre et de se tenir en cas de besoin. Elle doit être facilement accessible et suffisamment solide pour supporter le poids d’une personne. Elle doit être installée à une hauteur comprise entre 0,80 et 1 mètre du sol.

2. Les barreaux

Les barreaux sont les éléments verticaux du garde-corps, il faut qu’ils soient rapprochés de manière adéquate pour empêcher le passage d’un enfant ou d’un animal. Néanmoins, ils doivent être également suffisamment espacés pour permettre une bonne visibilité. La distance maximale entre deux barreaux ne doit pas dépasser 11 cm.

3. Les poteaux

Les poteaux sont les constituants verticaux qui soutiennent la main courante et les barreaux. Ils doivent être solides pour résister aux chocs et aux intempéries. La distance limite entre deux poteaux ne doit pas dépasser 2,50 mètres.

En résumé, les trois éléments clés d’un garde-corps sont la main courante, les barreaux et les poteaux. Ils doivent être installés avec soin pour garantir une sécurité optimale.

Conclusion

En somme, le garde-corps d’un barreaudage est un élément essentiel pour la sécurité des personnes dans les espaces publics et privés. En plus de protéger contre les chutes, il peut également ajouter une touche esthétique à l’architecture d’un bâtiment. Il est important de choisir un garde-corps de qualité qui répond aux normes de sécurité en vigueur. Il faut aussi qu’il soit bien installé correctement pour assurer une protection optimale.

Laisser un commentaire

Retour en haut