installation porte blindée

Les dépenses liées à l’installation d’une porte blindée

Installer une porte blindée, c’est investir dans la sécurité de son appartement. Qu’il s’agisse d’un projet individuel ou collectif, c’est un excellent moyen pour ralentir les cambrioleurs et les individus malintentionnés de pénétrer dans son logement. Quelles sont les dépenses liées à l’installation d’une porte blindée ?

L’installation d’une porte blindée

Pour réaliser un projet individuel, le professionnel contacté réalisera les travaux de dépose de l’existant et de pose de la porte blindée dans la journée. Il sera nécessaire de retirer la porte, mais également l’ancien bâti pour installer un bloc porte blindée complet. Il procédera également à des vérifications afin de s’assurer que la porte ne frotte pas sur le sol. Aussi, la porte doit s’ouvrir et se fermer correctement.

En ce qui concerne les travaux de renforcement de la sécurité d’une porte classique, le professionnel aura besoin de peu de temps pour remplacer une serrure, bien évidemment. Dans tous les cas, l’intervention doit obligatoirement être réalisée par un expert par étape à suivre pour être valable auprès de l’agence d’assurance. De plus, son transport et son installation peuvent nécessiter plusieurs intervenants. En effet, une porte blindée est relativement lourde !

Prix d’une porte blindée d’appartement

En fonction du niveau de sécurité choisi et selon les normes en vigueur, le prix d’une porte blindée pourra grandement varier. Il faudra compter en moyenne entre 1 500 et 5 000 euros TTC fournitures et pose comprise.

Ce qu’il faut savoir sur le prix d’une porte blindée d’appartement

Attention à bien choisir une porte blindée où le bloc porte, le bâti de la porte et la serrure sont bien blindés. Ce ne sera notamment pas le cas de certains modèles d’entrée de gamme proposés au prix de 500 euros TTC (hors pose). Pour un habitat sécurisé, le prix d’une porte blindée sur-mesure pourra, lui, être supérieur à 4 000 euros TTC.

Le prix en fonction des matériaux

Selon le matériau principal constituant une porte blindée, il est également possible d’observer des variations de prix très importantes :

  •         Environ 1 000 euros TTC pour une porte blindée en bois ;
  •         Environ 1 200 et 2 500 euros TTC pour une porte blindée en acier ;
  •         Entre 1 300 et 2 600 euros TTC pour une porte blindée en aluminium ;
  •         Entre 2 000 et 4 000 euros TTC pour une porte en verre.

Prix d’une porte de cave blindée

Bien que peu favorables aux passages, les caves sont d’autant plus sujettes aux effractions. Ainsi, la copropriété peut décider de mettre en place des portes blindées au niveau des portes de cave afin de sécuriser les biens entreposés par les résidents. Mais, avec ce type d’éléments, au nombre des essentiels à retenir, il faut une ventilation intégrée ainsi que des joints spéciaux. Pour ce faire, il faut prévoir entre 750 et 2 500 euros.

Prix d’une porte de garage blindée

Il en est de même pour les éléments entreposés dans un garage. Les cambrioleurs sont sûrs d’y retrouver des choses intéressantes : voiture, objets de valeur… Pour cela, une porte de garage blindée doit être constituée d’une structure solide et d’une serrure renforcée. De par sa taille, notamment, son prix d’achat est plus important que celui d’une porte de cave blindée. Il faut compter entre 2 500 et 3 500 euros pour cela.

Prix de pose

Le coût des fournitures bénéficie de la TVA intermédiaire au taux de 10 % dès lors qu’un professionnel se charge de la réalisation des travaux. Un professionnel comme ALPES MENUISERIES DÉPANNAGE pourra également fournir la porte en plus de l’installer.

L’installation d’une porte blindée en copropriété peut être réalisée par :

  •         un menuisier ;
  •         un serrurier ;
  •         toute entreprise fabriquant des portes blindées.

Il faut prévoir un prix de pose de 70 à 80 euros TTC de l’heure. À cela peuvent éventuellement s’ajouter des frais de déplacement.

Laisser un commentaire

Retour en haut