ferraillage

Ferraillage d’une dalle en béton : comment le réaliser ?

Le ferraillage est très important pour la dalle afin qu’elle soit plus résistante. Le béton est une excellente option pour cela. Ferraillage d’une dalle en béton, on vous dit tout dans cet article.

Le ferraillage en béton : son utilité

Le béton présente plusieurs avantages, cependant, sa résistance est diminuée à cause des forces de traction. L’usage de ce matériau doit se faire avec le plus grand soin. Il faut bien caler le dosage et l’épaisseur à utiliser. C’est un moyen efficace pour réduire les risques de défaillances durant les forces de traction. Pour permettre à la dalle d’être plus solide, il faut poser le ferraillage avant de couler le béton. Une dalle de béton sert de support des poids, mais ne peut pas résister aux tractions à cause des jointures des murs. Une dalle en béton est beaucoup plus intéressante par rapport à une dalle classique puisque la résistance se fait tout de suite ressentir.

La réalisation d’un ferraillage d’une dalle

De base, le ferraillage est un moyen pour accentuer la résistance d’une dalle de béton grâce à une armature métallique. Composé de treillis de fer, elle permet de maintenir la dalle durant le coulage de béton. Pour info, il existe plusieurs types de ferraillage qui sont : le treillis soudé, le chaînage du béton, le fer à béton, le ferraillage pour fondations.

Les points importants sur la réalisation du ferraillage

Le ferraillage dalle en béton est un travail assez complexe qui nécessite de prendre en compte plusieurs points importants. Pour commencer, vous devez avoir un plan de ferraillage dalle en béton. L’improvisation n’est pas très conseillée dans ce type d’opération, les travaux de maçonnerie sont très délicats. À part le plan de ferraillage, il faut considérer les caractéristiques du chantier. Cette première étape permet de finir le travail à temps et d’avoir un rendu plus qu’acceptable. On tient à vous rappeler que les travaux effectués vont influencer l’épaisseur de la dalle de béton. Par contre, le treillis métallique ne doit pas dépasser le béton pour réduire les risques de fissuration. C’est pour cela qu’il faut prendre son temps sur les points de compression et de traction pour obtenir une bonne armature.

Les travaux se passent comme suit:

    • Faire un trou dans le sol et aplanir pour être proportionnel à l’épaisseur de la dalle
    • Préparer du sable et du gravier pour mettre dans le trou précédemment creusé
    • Se munir d’un fil polyane pour le béton
    • Installer les treillis sur des cales et maintenir le tout avec du fil de fer
    • Faire couler le béton sur le ferraillage. Le béton doit dépasser de 3cm l’armature dalle en béton pour éviter que le fer soit rouillé.

Le coût des travaux de ferraillage d’une dalle en béton

Le prix des travaux prend en compte les matériaux et les contraintes de sa réalisation. Un expert en maçonnerie générale est nécessaire pour assurer le bon déroulement des travaux. Le tarif peut se mesurer par m³, disons entre 30 et 80 euros. Les matériels à utiliser dépendent de la surface à travailler, et des résultats souhaités. Cependant, le budget total des travaux de dalle en béton se base sur le plan de ferraillage. La collaboration avec un professionnel comme DA COSTA vous permet d’avoir une fourchette de prix des travaux de maçonnerie. Inutile de vous dire qu’avant toute chose, il est nécessaire de demander un devis pour voir si votre budget assurera l’ensemble des travaux à effectuer. Cependant, on vous conseille de demander plusieurs devis auprès d’autres prestataires pour vous faire à l’idée du prix et à la fin pour avoir un prix abordable.

Laisser un commentaire

Retour en haut