revêtement sol mixte

Des conseils pour réussir le mix parquet et carrelage

L’association entre le parquet et le carrelage offre un résultat original et moderne. Le mariage de ces deux types de revêtement de sol est devenu très tendance. Que ce soit pour délimiter deux pièces comme la cuisine (cuisine à l’américaine) et le séjour ou pour agrémenter la salle de bains, cette association possède de nombreux atouts. Leur mélange permet aussi de moderniser et de mettre en avant un élément dans une pièce de la maison comme l’entrée, le plan de travail de la cuisine, la cheminée ou autre. Mais pour que l’ensemble soit cohérent et original, et pour obtenir un résultat parfait, il faudra suivre certaines conditions sur l’assemblage et la pose.

Le choix du carrelage

Lors du choix du carrelage à associer avec le parquet, tenez bien en compte de la couleur de ce dernier. Pour un parquet plus foncé, optez pour un carrelage plus clair. Vous pouvez choisir des carreaux de couleur unie, mais vous pouvez également opter pour des carreaux à motifs comme les carreaux de ciment et les tomettes en terre cuite. Il y a également les carrelages hexagonaux qui feront un mix parfait avec le parquet.

Le choix du parquet

Si vous souhaitez installer ces deux revêtements de sol dans la salle d’eau, optez pour le parquet pont de bateau. Ce type de parquet résiste parfaitement à l’humidité, à la vapeur et à l’eau. Vous pouvez également choisir d’autres types de parquet en bois, mais pour qu’ils soient bien étanches, vous devez appliquer des vitrificateurs appelés aussi « vernis pour parquet ». En ce qui concerne les carreaux, optez pour les carrelages antidérapants. Les critères de choix du parquet sont les mêmes pour une installation en cuisine. Le plus de ce mélange, surtout en salle de bain ou en cuisine est le côté entretien. Le carrelage résiste aux chocs et aux rayures et est facile à entretenir, tandis que le parquet apporte un côté chaleureux à la pièce.

Les types de pose des deux revêtements

Les types de pose sont multiples :

– la pose à l’anglaise,

– la pose à bâtons rompus,

– la pose en chevron,

– la pose en damier et bien d’autres encore.

Pour une pose réussie, c’est-à-dire que le parquet et le carrelage donnent l’impression de se fondre l’un dans l’autre, les deux revêtements doivent être posés au même niveau. Si les parquets ont des lames plus fines, alors la pose d’une sous-couche sous le parquet est nécessaire tout en tenant compte de l’épaisseur de la couche de colle sous le carrelage.

Pour bien jouer au contraste, choisissez bien les couleurs des deux revêtements. Elles doivent être en harmonie. Le choix des couleurs dépendra de l’usage de la pièce que vous souhaitez agrémenter, mais comme il a été dit un peu plus haut, il est préférable de choisir un carrelage plus clair pour un parquet de couleur foncée.

Il peut arriver qu’un petit espace ou des trous se forment entre le carrelage et le parquet si la découpe et l’assemblage des matériaux ne sont pas bien précis. Dans ce cas, il est conseillé de mettre un joint de dilatation. La pose du joint doit être la plus discrète possible.

Sachez également que la mélange de pose est aussi possible.

Bref, le mix de ces deux matériaux est tout à fait possible dans toutes les pièces de la maison. En plus de dynamiser votre intérieur, leur association vous donne l’impression d’avoir une maison plus spacieuse et permet aussi de mettre en valeur certaines pièces. Mais pour bien réussir le mix, l’intervention d’un professionnel est recommandée. Le carreleur de l’entreprise LE MAÇON DE L’AVENIR à Avignon est à votre service. Il peut intervenir aussi bien en construction qu’en rénovation.

Laisser un commentaire

Retour en haut