Quel est le prix d’un escalier encloisonné ? 

Vos escaliers font trop de bruits lorsque vous les utilisez ? Une solution s’offre à vous : l’encloisonnement. En effet, les escaliers encloisonnés vous offrent une meilleure isolation acoustique, mais aussi thermique. La problématique : quel budget prévoir pour cette installation ? Le prix variera, selon la matière utilisée pour la fabrication de l’escalier. A travers cet article, nous allons vous donner toutes les informations nécessaires pour avoir une idée du prix d’un escalier encloisonné.

Les caractéristiques d’un escalier encloisonné

L’escalier encloisonné est un escalier encadré par des parois sur toute sa hauteur. Il permet d’isoler les bruits grâce à sa conception atypique. Il assure également une meilleure isolation thermique pour un loft industriel, car l’air fourni par le chauffage ne s’échappera pas dans les escaliers. Vous n’avez plus besoin de poser une rampe d’appui. Mais en échange, vous pourrez installer une main courante qui apportera le confort et la sécurité durant les montées et descentes depuis l’escalier.

Concernant les matériaux utilisés pour faire les cloisons, vous avez le choix entre :

  • des briques ;
  • des bétons cellulaires ;
  • des plaques de plâtre ;
  • des plaques alvéolaires ;
  • des carreaux de plâtre ;
  • des briques de verre ;
  • des plaques de matières naturelles.

Les différents modèles

Il existe différentes formes d’escalier dans le domaine de la menuiserie :

  • L’escalier droit : permet de relier les deux niveaux sur un seul axe ;
  • L’escalier 1/4 tournant : il forme un angle de 90° entre le début et la fin des marches ;
  • L’escalier 2/4 tournant : il comporte deux angles à 90° ;
  • L’escalier 1/2 tournant : les deux volées des marches sont parallèles et l’escalier comporte aussi deux angles à 90° ;
  • L’escalier hélicoïdal ou en colimaçon : il tourne sur lui-même.

Selon l’aménagement que vous souhaitez ressortir, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Néanmoins, il faut savoir que votre choix impactera également sur le prix.

Le prix

Les tarifs dépendent des matériaux utilisés, de la forme exigée par le client et des dimensions de l’escalier. Voici une fourchette de prix :

L’escalier en bois

Le bois est très apprécié pour son côté traditionnel. Les types de bois avec lesquels vous pourrez construire votre escalier sont : les essences de pin, le sapin, le bouleau, le chêne, l’ hêtre. Voici la grille des prix pour le bois :

  • Escalier droit : à partir de 900 à 6500 euros ;
  • Escalier tournant : à partir de 1600 à 6500 euros ;
  • Escalier hélicoïdal : à partir de 1600 à 7500 euros.

L’escalier en béton

Le béton est un matériel brut et moderne. Voici la grille des prix pour le béton :

  • Escalier droit : à partir de 2000 à 5000 euros ;
  • Escalier tournant : à partir de 1600 à 3500 euros ;
  • Escalier hélicoïdal : à partir de 2500 à 4500 euros.

L’escalier en métal

Le métal est constitué d’acier, d’aluminium ou d’inox. Il est fin et dur, ce qui lui permet d’avoir une durée de vie très longue. Voici la grille des prix pour le métal:

  • Acier : à partir de 2500 à 6500 euros ;
  • Aluminium : à partir de 12500 à 25000 euros ;
  • Inox : à partir de 6500 à 12500 euros.

L’escalier en pierre

La pierre est une matière très solide et très difficile à travailler. Cependant, il donne un style plus personnalisé à l’aménagement de votre maison. Le prix d’un escalier en pierre est de 6000 à 15000 euros.

Le prix de la pose est évalué entre 30 et 60 euros par heure de main d’œuvre, selon le type d’escalier à poser et la difficulté des travaux.

Laisser un commentaire