Quel budget prévoir pour la pose d’un bardage ?

Que ce soit pour une nouvelle construction ou pour une rénovation, l’installation d’un bardage est un excellent moyen d’habiller la façade extérieure de votre maison. Il s’agit d’un revêtement extérieur que l’on pose sur la façade d’un bâtiment, afin de lui assurer une meilleure protection contre les intempéries. En effet, le bardage va améliorer l’étanchéité du mur de votre habitat contre la pluie, le gel ou le soleil. À noter que l’installation de ce type de revêtement extérieur renforce également l’isolation thermique et phonique de votre maison lorsque celui-ci est associé à une couche isolante.

Bardage d’une façade extérieure : Quel matériau choisir ?

Sachez que la pose de bardage peut se faire verticalement, en oblique ou en horizontale selon la configuration de votre maison. De plus, ce type de revêtement extérieur peut également se décliner en différents styles et en différents matériaux en fonction de vos goûts et de vos besoins. L’utilisation du bardage en bois est sûrement la plus répandue, car ce matériau se prête à différentes finitions et apporte une touche à la fois chaleureuse et naturelle à votre façade. Le PVC est, quant à lui, le matériau le plus abordable pour la réalisation de votre projet de bardage. En effet, le PVC est très facile à entretenir et se décline sous différentes formes et couleurs. Toutefois, malgré sa résistance, le bardage en PVC a tendance à perdre rapidement son aspect d’origine au fil du temps.

Le bardage métallique n’est pas très répandu, mais il s’harmonise parfaitement aux maisons style industriel ou contemporain. Ce type de bardage peut être en acier, en cuivre ou en inox et peut adopter différents styles. Le bardage en composite est une alternative au bardage de bois, car celui-ci est fabriqué à base d’un mélange de bois et de résine, en stratifié ou en ciment. Enfin, le bardage en pierre permet d’obtenir un rendu très esthétique tout en offrant une excellente durabilité et une grande résistance. Cependant, la mise en place d’un bardage en pierre exige une très grande technicité et le prix du matériau est assez onéreux.

Le budget à prévoir pour l’installation d’un bardage

Comme mentionné plus haut, l’installation du bardage peut se faire de différentes manières, en fonction de vos goûts et de vos envies. Sachez que la pose verticale apportera de la hauteur à votre maison et la disposition des lames facilite l’écoulement des eaux de pluies. La pose horizontale, quant à elle, est la configuration la plus répandue, mais nécessite des lames plus longues en fonction de la dimension de votre maison. Enfin, la pose en oblique offrira un rendu authentique à votre bardage, mais son installation nécessitera beaucoup plus de temps en raison de sa complexité.

À part cela, le matériau à utiliser est un élément déterminant sur le prix du bardage et le budget nécessaire pour sa pose. En effet, le coût d’un bardage en bois dépend essentiellement de l’essence de bois utilisée et de sa résistance face aux intempéries (classe 1 à 4). Toutefois, on peut estimer le prix de ce type de bardage entre 10 et 110 euros/m², mais il existe d’autres alternatives :

  • pour un bardage en PVC, il faudra compter entre 10 et 45 euros le m² hors pose ;
  • le prix de la fourniture d’un bardage métallique, quant à lui, coûtera entre 50 et 150 euros le m² ;
  • un bardage en composite coûtera entre 30 et 150 euros le m² ;
  • pour un bardage en pierre, il faudra compter entre 30 et 115 euros le m².

Outre le prix du matériau, le coût de la main d’œuvre pour l’installation d’un bardage est estimé entre 30 et 60 euros. Toutefois, ce prix peut varier en fonction du tarif du charpentier couvreur, d’où la nécessité de comparer plusieurs devis avant d’entamer votre projet.

Laisser un commentaire

Retour en haut