Focus sur le ferraillage des fondations

Vous souhaitez réaliser une fondation solide et stable ? Optez pour le ferraillage. Ces éléments métalliques permettent de renforcer l’ouvrage en béton et d’éviter les cassures ! Si vous avez l’intention de construire des fondations pour votre futur logement, vous allez tout savoir sur le ferraillage des fondations dans cet article.

Pourquoi le ferraillage est-il indispensable pour les fondations d’une maison ?

Ferrailler les fondations d’une maison est indispensable pour renforcer l’ouvrage en béton qui est peu résistant à la traction! Pour obtenir une dalle assez solide possédant une meilleure résistance, cette étape est donc primordiale. Sachez également que les armatures ainsi que le treillis qui sont situés dans la semelle de fondation ont pour rôle principal de solidifier le tout.

Que faut-il faire avant les travaux de ferraillage de fondation ?

Avant la réalisation des fondations, une étude géotechnique doit être effectuée. Cette étude consiste à vérifier la nature de votre sol, à choisir les fondations à effectuer et à garantir la stabilité de la construction. Pour les travaux liés à la construction d’une maison individuelle par exemple, les fondations superficielles disposent généralement d’une profondeur de 50 cm environ. L’installation de chaises s’avère être importante dans ce cas pour repérer les tracés de l’armature. Sachez aussi que ces chaises doivent être bien mises à niveau autour du périmètre de la construction. Vous pouvez passer au creusage après les fouilles et mettre en œuvre par la suite le ferrage et le coulage du béton !

Bon à savoir : avant les travaux de ferraillage de fondation, vous devez prendre en compte les éléments suivants :

  • Pensez d’abord à faire une étude géotechnique : cette étude de faisabilité permet au spécialiste de vous fournir tous les renseignements sur la nature du sol avec sa capacité de portance.
  • Pensez aussi à effectuer une étude de béton : cette étude sert à déterminer le type de béton parfait pour le terrain.

On utilise quel type de fer pour les travaux de ferraillage ?

Le type de fer dépend généralement de l’épaisseur des fondations et aussi des contraintes du terrain. Pour vous donner une idée sur le choix, vous pouvez opter pour des fers torsadés ou encore creusés de diamètre standard, très utilisés actuellement en construction d’une maison individuelle ou d’un immeuble. Ces types de fer sont idéals pour une meilleure résistance des fondations.

Quel est le prix du ferraillage ?

Le prix du ferraillage dépend entièrement des matériaux utilisés et aussi des professionnels réalisant les travaux. Néanmoins, le prix est estimé à 70 euros /m² avec le béton et la pose. Si vous souhaitez en savoir plus sur le prix des divers matériaux, nous vous détaillons ci-après les éléments à tenir compte avec leur coût :

– fer à béton : 2 et 10 € l’unité selon la qualité

– fil de fer : 5 € les 20

– panneau de treillis : 2 et 8 €/m²

– chaînage béton : 3 et 8 €/m²

Quelles sont les étapes à suivre pour réussir le ferraillage des fondations de maison ?

Pour faire le ferraillage des fondations de maison :

– Installez d’abord les cales.

– Posez les armatures directement dans les tranchées de fondation déjà creusées. Au cas où vous ne disposez pas d’armatures, assemblez les panneaux de treillis en fer avec des fils de fer.

– Installez les attentes verticales à chaque coin des fondations.

– Coulez le béton en recouvrant les armatures après avoir effectué le ferraillage. Utilisez une bétonnière pour bien préparer le béton.

Bon à savoir : Sachez que le béton doit être coulé en une seule fois. Pour cela, il faut des mains pour faciliter les travaux. Deux personnes doivent au moins intervenir. Laissez sécher le béton, de préférence plus d’une semaine, pour que celui-ci soit efficace. Une fois le béton sec, vous pouvez passer à la construction de votre maison !

Laisser un commentaire

Retour en haut