Faire des économies d’énergie dans sa cuisine : les bons gestes à adopter

Depuis les confinements, beaucoup d’entre nous se sont mis à cuisiner pour passer le temps. Très rapidement, c’est devenu une passion que l’on ne peut contenir. On a alors envie de faire de plus en plus de recettes pour faire plaisir à notre famille. Le seul hic, c’est la consommation en énergie des machines qui nous aident à réaliser ces recettes. Peut-on alors remédier à ce problème ? Telle est la question.

Bien choisir ces appareils électroménagers

Ce sont les appareils électroménagers qui consomment le plus d’énergie dans le foyer. C’est pourquoi il faut voir ce que vous pouvez faire pour économiser. Sur ce plan, vous avez intérêt à bien choisir les appareils que vous allez utiliser. Il faut alors privilégier les appareils qui consomment peu d’énergie. Vous avez l’étiquette énergie pour vous permettre de savoir la consommation de l’appareil. L’apposition de ces étiquettes sur les appareils est devenu obligatoire depuis 1992. Ce qui fait que vous n’aurez pas de mal à trouver ces indications. Il s’agit notamment d’un classement par consommation d’énergie avec des notes et des codes couleurs. Rouge pour les plus énergivores, orange et jaune pour les moyens, et vert pour ceux qui ont la faible consommation. Cela va avec les notes de D pour ceux qui consomment le plus, à A+++ pour ceux qui consomment le moins. Notez qu’il y a 3 différentes échelles dans la catégorie A, alors après avoir choisi un appareil en A, il faut aussi privilégier ceux qui ont le plus de + que vous pouvez vous permettre, car à la longue ça va faire la différence.

Lire aussi:  Onduleur pour panneaux photovoltaïques : critères de choix et prix

Pour les appareils de cuisson, vous pouvez opter pour les plaques à induction au lieu des plaques électriques habituelles, car elles consomment beaucoup moins d’électricité. Un mini-four qui se préchauffe rapidement réduira également la consommation d’énergie en écourtant son temps d’utilisation.

Des gestes qui vous aideront à économiser l’énergie

Vous pouvez aussi travailler sur certains points pour pouvoir économiser encore plus. Pour cela, vous allez agir sur l’agencement des appareils de votre cuisine. Il ne faut pas mettre les appareils de froid à côté des appareils chaud. Ce qui veut dire que vous ne devez pas mettre le réfrigérateur à côté des fours ou du chauffage d’appoint. Sinon, ils vont puiser encore plus d’énergie que d’habitude pour atteindre ses températures optimales.

A part cela, des petits gestes au quotidien peuvent également réduire votre consommation en énergie dans la cuisine. Pensez alors à toujours recouvrir vos casseroles quand vous faites bouillir de l’eau. Cela écourtera le temps que prendra l’eau pour atteindre l’ébullition et réduira ainsi la consommation de courant pour cette action. L’astuce pour les plaques vitrocéramiques et pour le four est que vous pouvez les éteindre avant la fin de la cuisson. Tout simplement parce que la chaleur qu’il dégage même après extinction suffira à finaliser la cuisson de votre plat. De même, n’oubliez jamais de décongeler préalablement les aliments congelés ou surgelés avant de procéder à la cuisson. Vous élimineriez ainsi une phase dans le processus de cuisson et solliciterez donc moins d’énergie de la part de votre appareil. Prenez aussi l’habitude de dégivrer régulièrement le réfrigérateur et le congélateur parce qu’un demi-centimètre de givre augmente de 30 % la consommation de ces appareils. Il faut s’y mettre alors dès que la couche de givre atteint les 3 millimètres. Et pour finir, optimiser le remplissage de votre lave-vaisselle avant de la faire tourner. Attendez justement qu’il soit rempli au maximum avant de l’activer et faites-le la nuit pour profiter des tarifs d’électricités réduits.

Lire aussi:  Bien gérer le froid dans son domicile : nos conseils 

Laisser un commentaire

Retour en haut