vanne

Critères de choix d’une vanne guillotine

La vanne guillotine est indispensable au fonctionnement d’une usine, d’une canalisation d’assainissement ou d’un système de chauffage à haute envergure. Cet outil permet également de commander la marche ou l’arrêt des machines industriels. Toutefois, il arrive parfois qu’elle soit défectueuse suite à une mauvaise manipulation ou tout simplement à l’usure. Voici un guide vous permettant de la renouveler.

Les fonctions d’une vanne guillotine

Afin de choisir la vanne guillotine idéale, il est important de définir ses fonctions. En général, il s’agit d’un accessoire dont l’utilisation est très étendue. Comme nous l’avons indiqué précédemment, elle agit sur la marche et l’arrêt des machines industriels ainsi que de certains mécanismes à usage courant comme le remplissage d’une piscine ou d’un bac à sable, la gestion des canaux d’assainissement ou la régulation d’un système de chauffage. Bref, elle est généralement utilisée pour l’émission ou l’arrêt d’un liquide, d’un solide pulvérisé ou du gaz.

Compte tenu de ces faits, il est important de noter que la vanne guillotine est généralement soumise à des conditions de température et de pression élevées. C’est la raison pour laquelle son ouverture et sa fermeture nécessitent généralement une force à haute intensité.

Les caractéristiques d’une vanne guillotine de qualité

La prise en compte des fonctions assignées à la vanne guillotine est une condition nécessaire conduisant au choix d’un matériel performant. En effet, cela nous permet de déterminer les caractéristiques du matériel idéal. Compte tenu de ces faits, la vanne guillotine idéale doit avoir les qualités suivantes :

  • Être assez large afin de faciliter la manipulation de l’usager ;
  • Avoir une surface suffisamment rugueuse pour que le déplacement soit optimal ;
  • Résulter d’un matériau de fabrication souple, résistant et pérenne, car elle sera soumise à des conditions de température et de pression très variées.
  • Présenter une indifférence à l’humidité afin d’éviter la dégradation du matériau de fabrication ;
  • Être indéformable quel que soit la rigidité de la manipulation.
  • Les défauts à détecter
Lire aussi:  Faire appel aux services d’un plombier : quel budget prévoir ?

Le choix d’une vanne guillotine de qualité est conditionnée par la reconnaissance des principaux défauts du matériel. Pour cela, il faut s’informer sur ses défauts d’utilisation les plus fréquents. Par conséquent, afin d’éviter la manifestation de failles précoces, il faut éviter :

  • La vanne à surface lisse, car elle n’optimise pas sa manutention. De plus, la lisseur s’accentue dès qu’elle est soumise à l’humidité ;
  • Les matériaux de fabrication en métal oxydable, car ils se détériorent facilement sous l’effet de la corrosion.

Les marques à prioriser

La marque est un critère de choix très pertinent lors de l’achat d’une vanne guillotine. La raison en est que certaines enseignes sont plus expérimentées que les autres et maîtrisent la technologie de conception et le mécanisme d’utilisation de cet outil. Les fabricants industriels de vannes guillotines les plus performantes en termes de qualité et de pérennité sont :

  • ZUNATE, une marque japonaise très réputée ;
  • VALTERRA qui se spécialise dans la conception de vanne à guillotine en acier inoxydable ;
  • KLINGER, fabricant de vanne papillon, à piston ou à bille le plus prisé. Sa réputation est d’envergure internationale.

Les derniers critères à prendre en compte

Malgré la prise en compte des paramètres d’achat précédemment énoncés, nous vous proposons de prendre en compte quelques critères de choix supplémentaires. Les plus pertinents sont :

  • La taille de la vanne, car toutes les vannes n’ont pas la même taille. Afin d’éviter les erreurs liées à la référence du produit, il est souvent recommandé de faire appel aux services d’un plombier ou d’amener la vanne défectueuse lors de votre achat.
  • L’origine de fabrication : les marques japonaises, allemandes, françaises et coréennes sont les plus performantes.
  • La couleur : c’est un critère esthétique. Par conséquent, il variera en fonction de vos goûts ou de la teinte des tuyaux.
Lire aussi:  Choisir une pompe à chaleur : quels sont les critères à considérer ?

Laisser un commentaire

Retour en haut