Conseils pratiques pour réussir l’installation d’un chauffage infrarouge

Besoin d’un nouveau système de chauffage ou simplement envie de nouveauté ? Essayez donc le chauffage infrarouge. Un nouveau gadget dernier cri qui non seulement vous offrira un confort thermique une fois installé, mais aussi une réduction considérable de votre impact sur l’environnement. Mis à part son côté écolo, l’appareil en question est facile d’emploi. Alors pourquoi ne pas en acheter un et essayer de l’installer par vous-même ? Cet article répondra à vos questions sur l’installation du chauffage infrarouge, notamment pour la plus pertinente qui plus est : « par où commencer ? ».

Qu’est-ce qu’un « radiateur infrarouge » ?

Avant de commencer l’installation, il est nécessaire d’avoir des connaissances, ne serait-ce qu’un minimum, sur la technologie en question. En effet, le système de chauffage infrarouge se base sur cet appareil que l’on appelle « radiateur infrarouge ». Ce dernier fonctionne par rayonnement ; c’est-à-dire que sa puissance revient de sa capacité à rayonner et à chauffer les objets voire les personnes qui sont à proximité de sa zone de travail. Il ne va donc pas augmenter la température de votre pièce, ni chauffer l’air environnant, ni même envoyer de la chaleur par lui-même comme le feraient certains chauffages au sol électrique ou hydraulique. Au contraire, le radiateur infrarouge émettra des ondes rayonnantes qui à leurs tours, chaufferont le matériel et les êtres vivants à côté. Toutefois, il n’est pas rare de le confondre avec les panneaux radiants qui eux aussi utilisent le même procédé de chauffage par rayonnement. La différence est que le panneau radiant émet des rayonnements thermiques qui n’est pas le cas du radiateur infrarouge.

Par où commencer ? Nos conseils

Entrons à présent dans le vif du sujet : « Comment installer soi-même son système de chauffage infrarouge ? ».
Pour commencer, le chauffage infrarouge est facile à installer. Si vous êtes plutôt chanceux, vous pourrez tomber sur un radiateur infrarouge avec une prise. Sinon, les prototypes peuvent être installés en suivant 4 points essentiels :

  1. Trouvez l’emplacement idéal :

Pour assurer une bonne installation de votre chauffage infrarouge, privilégiez les endroits éloignés de l’humidité et de la poussière : c’est-à-dire à l’intérieur de votre maison, et non pas à l’extérieur. Dans le cas où vous souhaitez quand même installer votre chauffage à l’air libre, il vous est fortement conseillé de l’installer à l’abri de toutes choses qui pourraient le détériorer. Sinon, il peut être installé dans n’importe quelle pièce de votre maison.

  1. Assurez la fixation du système :

Une fois la pièce pour l’installation choisie, il ne reste plus qu’à chercher le bon coin pour fixer le système. Il existe tout de même certaines règles à respecter. La première est qu’un chauffage infrarouge ne doit pas être branché directement au-dessus d’une prise. La seconde est que les câbles d’installation ne doivent pas se retrouver en contact avec le radiateur.

  1. Réalisez le raccordement électrique:

À propos de la connexion, il serait plus judicieux de le faire à deux puisqu’il s’agit de raccorder l’installation électrique. Cependant, chaque appareil dispose de son manuel d’emploi, donc le raccordement ne devrait pas être aussi compliqué. Il suffit d’avoir les bons outils et la bonne personne à ses côtés et le tour est joué.

  1. Installez le thermostat :

Cette étape n’est pas obligatoire puisqu’un chauffage infrarouge n’est pas forcément équipé d’un thermostat. Dans le cas où il en dispose, le mieux serait de l’installer sur un mur intérieur. L’air peut refroidir les murs extérieurs, c’est pourquoi il est déconseillé de l’installer dehors. Cela étant, les nouveaux thermostats sans fil facilitent la tâche : ils vous permettent de définir et de modifier les températures de l’appareil.

Pourquoi opter pour un chauffage infrarouge ?

Les radiateurs infrarouges sont très économiques. Ils ne réclament qu’entre 60 et 80 W (watts) pour fonctionner, par rapport aux radiateurs classiques qui fonctionnent à une puissance entre 80 et 120 W. En plus, ce dispositif n’émet pas de CO2 et monte rapidement en température. Et qui dit nouveau produit, dit technologie de pointe : une sécurité anti-surchauffe est installée sur chaque produit.
En revanche, le chauffage infrarouge a ses risques et périls : il peut s’avérer onéreux en matière de consommation d’énergie avec les modèles ondes courtes, et le coût de fonctionnement peut aussi augmenter son prix. La sécurité anti-surchauffe empêche l’excès de température et même si le chauffage est sain, les appareils à ondes longues sont inadaptés aux pièces ayant des parois en verre ou miroir.

En outre, si vous souhaitez vous épargner cette tâche fatidique, vous pouvez contacter un électricien pour assurer l’installation.

Laisser un commentaire

Retour en haut