Conseils pratiques pour bien choisir une pompe à béton

Encore appelée pompe concrète, une pompe à béton intervient dans la construction des bâtiments et dans les travaux publics de façon générale. Grâce à cet équipement, les travailleurs dans le domaine du BTP exécutent les travaux dans un temps record, mais aussi avec une efficacité sans précédent. Si vous êtes entrepreneurs en BTP, avant tout achat ou location d’une pompe à béton, il est indispensable de tenir compte d’un certain nombre de conseils qui vous seront utiles. Ceci est important, car il existe différents types de pompes à béton fabriqués de diverses manières.

Prendre en compte la technologie de pompage pour le choix de sa pompe à béton

La technique de distribution du béton différencie les systèmes de pompage à bétons.  Il y a la pompe de béton à piste et la pompe à rotor. Dotée d’un piston dans le cylindre, une pompe de béton à piste est liée à la gravité et à la succion.  Elle permet la transmission efficace du béton. Elle intervient pour sa performance et est mise en œuvre selon la hauteur de la tâche à exécuter. Pour ce qui concerne une pompe à rotor, la rotation du rotor muni de rouleaux compression projette le matériau. Le choix de ce dernier est fait par rapport à la puissance de projection du béton pour une bonne distance. Ainsi dans votre choix de pompe à béton, vous devez opter pour un appareil doté d’une grande puissance. Pour vous aider dans ce sens, vous pourrez solliciter l’aide d’un professionnel du pompage de béton.

Choisir sa pompe selon la taille du chantier à exécuter

Les moyens déployés sur un chantier dépendent de la taille de celui-ci. En effet, les gros chantiers avec les grandes tâches à exécuter nécessitent des équipements en conséquence, donc les grosses pompes à béton. Dans ce cas, les pompes à béton stationnaires sont de plus en plus adaptées. Ce sont des matériels de grande qualité et de performance supérieure. Dans tous les cas, le choix d’un système de pompage prend en compte sa taille et sa longueur. En ce qui concerne sa mobilité, elle dépend dans l’ensemble de l’étendue du chantier et du dosage des travaux à exécuter. Ces différents critères sont à prendre en compte pour la réussite du choix de la pompe.

Prendre en considération l’accessibilité du site

La puissance d’un appareil sur un site est subordonnée à ses constituants mécaniques, ce qui facilite sa mobilité. Si vous êtes sur un chantier pour effectuer des travaux en hauteur ou des travaux souterrains, la technologie à utiliser ne peut pas être la même. Lorsqu’il s’agit d’un chantier où le travail à effectuer se situe sur une haute partie, la pompe à piston est recommandée pour une livraison de béton à une longueur élevée.

Par contre, les travaux sur un chantier de site souterrain nécessitent un camion de pompe à béton automotrice pour sa qualité à fournir du béton sur une longue distance. Dans tous les cas, tenir compte de la longueur de la pompe à béton est vivement souhaité selon la zone où se situe le chantier ou le travail à effectuer. S’il s’agit d’une zone difficile d’accès aux engins lourds, il est recommandé d’opter pour les pompes à bétons stationnaires.

Le type de béton à couler correspond à une pompe donnée

Le type de béton à couler selon sa consistance indique le type d’équipement à utiliser pour avoir un résultat excellent. Chaque pompe à béton doit correspondre à la réalisation d’un dosage du béton soit s1 à s5. Les pompes à rotor interviennent pour la distribution des bétons légers tandis que les bétons au matériau matricé ou fibres ont besoin des pompes de béton à piston.

Laisser un commentaire