hydrofuge pour toiture

Comment appliquer un produit hydrofuge pour toiture ?

La toiture est l’ouvrage le plus exposé aux agressions climatiques. Son entretien doit être réalisé régulièrement, ou du moins avant que les matériaux qui la constituent ne se détériorent. La fréquence d’entretien peut dépendre du climat de la région (sec, pluvieux ou froid), ou encore du matériau de l’ouvrage. La tuile est, entre autres, un matériau très esthétique, mais qui peut s’altérer rapidement dans le temps. L’application dun produit hydrofuge est une initiative non-négligeable pour protéger votre toit contre les intempéries. Voici quelques conseils intéressants pour hydrofuger votre toiture en tuile ou en ardoise.

Pourquoi appliquer des produits hydrofuges ?

Il s’agit d’un produit à base d’eau ou de solution acrylique siliconée, à appliquer à la surface de la couverture. Le rôle du traitement hydrofuge est donc de réduire la porosité du matériau, ce qui permet de protéger la couverture contre les infiltrations d’eau. Une tuile hydrofugée laisse l’eau de pluie glisser le long de la toiture en entraînant avec elle les salissures diverses. Ce principe ressemble à peu près au bois vitrifié, c’est-à-dire qu’une fine couche d’enduit est appliqué à la surface du matériau afin de le protéger des effets de la chaleur et de l’humidité.

Outre la réduction de la porosité de la tuile, l’hydrofuge sert également à préserver l’état et la couleur d’origine du matériau. Les rayons de soleil sont donc moins susceptibles de ternir la surface de la couverture. Les risques de fissures sont également réduits puisque les plaques d’argile restent sèches et ne sont pas exposées aux températures extrêmes. À noter que le traitement hydrofuge peut aussi être appliqué sur d’autres ouvrages tels que les murs en béton, les planches de rive et les souches de cheminée.

Les techniques d’application de produit hydrofuge

Si vous êtes un bon bricoleur et que les travaux en hauteur ne vous donnent pas froid dans le dos, vous pouvez appliquer vous-même le produit. L’opération va comprendre trois étapes successives : le nettoyage du toit, l’application du produit, le séchage et les tests d’étanchéité.

– Le nettoyage du toit consiste à démousser les tuiles et à éliminer toutes les salissures à la surface. Vous pouvez, entre autres, brosser le matériau, réaliser un nettoyage à haute pression et enlever les résidus en tous genres (excréments d’oiseaux, pollutions urbaines, feuilles mortes, etc.).

– Après le nettoyage du toit vient l’application du produit. La meilleure technique serait la pulvérisation (qui est plus économique), mais si vous ne disposez pas du matériel adapté, optez pour l’application au pinceau. Commencez par le haut de la toiture, c’est-à-dire sur le faîtage, et descendez progressivement jusqu’aux gouttières.

– Laissez le produit sécher pendant 24 heures avant d’appliquer une deuxième couche. Il est donc judicieux de réaliser les travaux pendant l’automne ou le printemps pour éviter les dégâts de la pluie.

– Après l’application de la seconde couche, réalisez un test d’étanchéité. Cette opération consiste à verser de l’eau au-dessus de la toiture et à vérifier l’imperméabilité de la couverture.

Faire appel à des couvreurs

L’intervention d’un professionnel est de loin la décision la plus efficace pour hydrofuger votre toiture. Un couvreur qualifié peut réaliser en deux heures un travail qui vous prendra une ou deux jours.

Pour rénover et entretenir votre toiture à Rehainviller, Metz, Nancy, Lunéville et alentour, l’entreprise Joachim GODICHE est à votre service. Elle propose diverses prestations telles que le démoussage de toiture, le remplacement de tuiles cassées, la rénovation des ouvrages de zinguerie et l’application de produits hydrofuges. Le ramonage et l’habillage de cheminées fontt également partie de ses prestations. Rendez-vous sur son site internet pour obtenir de plus amples informations ! Un formulaire de contact vous est réservé pour poser vos questions.

Laisser un commentaire

Retour en haut