Choisir une fenêtre à soufflet : les points à prendre en considération

Choisir une fenêtre à soufflet : les points à prendre en considération

Une fenêtre à soufflet est une fenêtre de petite taille, placée en hauteur ou en imposte au-dessus d’une porte ou d’une autre fenêtre. Elle est destinée à aérer et à illuminer les pièces étroites (buanderie, couloir, escalier, garage, grenier ou d’autres encore). Par ailleurs, elle existe en plusieurs modèles et dimensions. La plupart des fabricants proposent même des fenêtres à soufflet sur mesure. Découvrez dans cet article, les différents paramètres à prendre en compte pour choisir une fenêtre à soufflet.

Les caractéristiques de la fenêtre à soufflet

La fenêtre à soufflet est caractérisée par son mode d’ouverture. Elle s’ouvre partiellement par le haut, sur un axe horizontal, grâce à son vantail qui bascule vers l’intérieur. Ce basculement est assuré par des gonds situés sur le bas de la fenêtre. L’ouverture du vantail est limitée sur un angle maximum de 15 cm et peut s’effectuer manuellement (grâce à un crochet ou un câble) ou mécaniquement (grâce à une installation électrique).

À part l’ouverture horizontale, il y a également l’ouverture à l’italienne. Celle-ci permet à la partie basse de la fenêtre à soufflet de s’ouvrir vers l’extérieur. Elle empêche les éléments extérieurs de pénétrer à l’intérieur du logement.

Dans la majorité des cas, ce type de fenêtre arbore un coloris blanc. Mais elle peut adopter des teintes différentes.

La fenêtre à soufflet peut prendre plusieurs formes : rectangulaire, carrée, triangle, trapèze, ronde, ovale, demi-lune, entre autres. Elle se présente comme une fenêtre à châssis fixe ou à guillotine, mais se différencie grâce à son mode d’ouverture.

Les matériaux de fabrication de la fenêtre à soufflet

La fenêtre à soufflet peut être fabriquée à partir de 3 types de matériaux :

  • Le bois : la fenêtre en bois est à la fois isolante et étanche aussi bien à l’air qu’à l’eau. Elle se décline en plusieurs finitions et couleurs. Elle peut être fabriquée à partir des essences de bois résineuses et exotiques : chêne, pin, épicéa, moabi et bien d’autres encore. Par ailleurs, elle est très résistante à l’humidité et aux rayons UV. Cependant, elle exige un entretien régulier, tel que le traitement par autoclave.
  • Le PVC : la fenêtre en PVC peut adopter différentes couleurs et décors. Elle peut même imiter les autres matières, notamment le bois. Elle est légère, recyclable, résistante aux chocs et aux intempéries. Son prix est le moins élevé.
  • L’aluminium : la fenêtre en aluminium est très esthétique. Elle résiste bien aux intempéries ainsi qu’à la corrosion et ne se déforme pas avec le temps. Elle est très facile à entretenir, avec un simple coup d’éponge.

Les types de vitrage possibles pour la fenêtre à soufflet

Le vitrage pour la fenêtre à soufflet peut se décliner en 3 types :

  • Le simple vitrage : il est composé d’une seule vitre. Son niveau d’isolation est faible.
  • Le double vitrage : il dispose d’un assemblage de 2 vitres séparées par une lame d’air ou de gaz isolant.
  • Le triple vitrage : il est composé de 3 parois de verre, toujours séparées par des lames d’air ou de gaz isolant.

Les avantages de la fenêtre à soufflet

La fenêtre à soufflet revêt de nombreux avantages :

  • Elle offre un complément de ventilation et apporte plus de lumière naturelle.
  • Elle permet de gagner de l’espace, car elle est moins encombrante par rapport aux autres fenêtres, grâce à son ouverture limitée.
  • Elle assure une isolation thermique et phonique de qualité.
  • Elle garantit une meilleure sécurité, car elle empêche les intrusions et les chutes d’enfants en bas âge.
  • Elle ne claque pas, en cas de courant d’air.

Les inconvénients de la fenêtre à soufflet

La fenêtre à soufflet comporte quelques bémols :

  • Elle ne convient pas aux personnes ayant besoin d’une fenêtre à grande ouverture ou à grandes dimensions.
  • Comme son emplacement est toujours en hauteur, elle est difficile à installer.

Le prix d’une fenêtre à soufflet

Le prix d’achat d’une fenêtre varie selon ses dimensions et son matériau de fabrication :

  • pour un modèle en bois : à partir de 350 euros,
  • pour un modèle en PVC : à partir de 115 euros,
  • pour modèle en aluminium : à partir de 500 euros.

Quant au coût de la main-d’œuvre proposée par un professionnel de la pose de fermeture, il varie entre 100 et 250 euros.

Laisser un commentaire

Retour en haut