rénover toiture

Zoom sur la rénovation d’une toiture en fibrociment

Auparavant, les toitures en fibrociment présentaient de l’amiante, mais désormais, elles en sont dépourvues. Un ancien toit en fibrociment peut également contenir des plaques ondulées, associées à du ciment et à des produits cancérigènes. Cela revient à dire que ce type de toiture doit être enlevé, afin de préserver l’environnement et la santé des occupants de la maison. Cela est surtout impératif s’il devient trop poreux. Dans cet article, on va vous aider à rénover votre toiture en fibrociment.

Pourquoi rénover une toiture en fibrociment ?

Une toiture en fibrociment en mauvais état doit être rénovée le plus rapidement possible. Si elle est dans un très piteux état, la solution reste de la remplacer. En effet, celle-ci pourra provoquer des infiltrations d’eau et pourra, en même temps, nuire à la santé des habitants de la maison. Par ailleurs, les fibres d’amiante présentes dans les toits en fibrociment sont souvent nocives et peuvent engendrer des maladies respiratoires.

Rénover une toiture en fibrociment : quelles sont les précautions à prendre ?

Avant de rénover quoi que ce soit, il est fortement conseillé de prendre en considération les précautions suivantes :

  • Il faut à tout prix éviter de nettoyer votre toiture en fibrociment avec un nettoyeur haute pression. Il est plutôt recommandé de réaliser cette opération via un nettoyeur à basse pression ou tout simplement au brossage manuel ;
  • Il est recommandé de porter des équipements de protection lors de la réalisation des travaux de rénovation : des lunettes de protection, une combinaison et un masque. Cela permet de vous protéger contre les poussières d’amiante ;
  • Il est préférable d’appliquer une couche de résine après avoir nettoyé votre toiture en fibrociment. Ainsi, votre toit sera à la fois imperméable et hydrofuge. Mais cette tâche permet aussi d’éviter les infiltrations d’eau et l’usure.
  • Quel type de rénovation réaliser ?

En général, il existe deux types de techniques pour la rénovation d’une toiture en fibrociment :

  • La méthode de surtoiture : celle-ci consiste à appliquer un adhésif liquide sur la toiture. Ensuite, il faut la recouvrir avec un revêtement en aluminium, en zinc ou encore en acier ;
  • La technique de la double peau : cette deuxième méthode consiste à installer une ossature métallique dans les ondulations de chaque plaque de fibrociment. Il faut ensuite fixer des dalles de polystyrène que l’on recouvrera de shingle.

Il existe d’autres techniques pour rénover une toiture en fibrociment, mais ces deux méthodes sont les plus choisies et les plus efficaces. C’est d’ailleurs pour cette raison que les couvreurs professionnels optent pour la surtoiture et la double peau.

Rénover une toiture en fibrociment : à quel prix ?

En principe, le désamiantage est aussi inclus dans la rénovation d’une toiture en fibrociment, et il a également un coût. En effet, désamianter un toit en fibrociment peut vous coûter entre 30 et 40 euros le m². Cette opération est facile à réaliser, mais il est préférable de laisser cette tâche à un pro.

Comment désamianter une toiture en fibrociment ?

Les raisons pour lesquelles il faut laisser la rénovation ou plutôt le désamiantage d’une toiture en fibrociment à un expert sont nombreuses. De plus, il y a des étapes et des démarches importantes à suivre :

  • Bien sécuriser le chantier contre les risques de chutes, car il s’agit d’un travail en hauteur ;
  • Installer un échafaudage de toiture ;
  • Utiliser des outils spécifiques ;
  • Démonter (dévisser et déboulonner) les plaques via un outil pneumatique ;
  • Savoir utiliser un pont élévateur ou un déchargement par treuil ;
  • Effectuer l’enlèvement des déchets, la décontamination et le nettoyage du chantier après travaux.

Laisser un commentaire

Retour en haut