Radier en béton : avantages et étapes de réalisation

Radier en béton : avantages et étapes de réalisation

Dans la construction immobilière, le radier est une plateforme maçonnée qui est la base de départ d’un bâtiment et qui servira d’assise stable à l’ensemble de la construction. Cette plateforme maçonnée permettra la répartition des charges sur un terrain peu stable. En effet, le radier est un système de fondation assez complexe qui nécessite une étude préalable d’un BET (bureau d’étude thermique). Le radier est surtout nécessaire lorsque la capacité de portance du sol est faible, c’est-à-dire que le terrain présente des risques importants de tassement alors que les charges à prévoir sont importantes. Cet article vous permettra d’en savoir davantage sur les nombreux atouts d’un radier en béton ainsi que les différentes étapes pour sa réalisation.

Les avantages d’un radier en béton

L’avantage du radier en béton est qu’il permet de soutenir une surface toute entière. En effet, la charge de la construction est répartie sur une plus grande surface que dans le cas des semelles de fondations. C’est donc une méthode appropriée lorsque la qualité du sol n’est pas suffisante, car le radier constitue une fondation solide et fiable pour votre maison, s’il est bien réalisé.
De plus, la réalisation d’un radier est relativement rapide par rapport aux autres techniques de fondations. C’est également une solution économique lorsque le bon sol est difficile d’accès, car il n’a pas besoin d’être installé à une profondeur trop importante.
Le radier est également utilisé pour la création de terrasses, piscines ou habitations traditionnelles. En effet, son étanchéité limite les infiltrations d’eau, ainsi, il permet de sécuriser la structure et d’éviter son affaissement au fil du temps.
Enfin, le recours à un radier en béton est fortement recommandé pour les terrains situés en zone inondable. L’étanchéité du radier lui permettra de résister aux pressions.

Lire aussi:  Comment créer une ouverture dans un mur porteur ?

Les étapes de réalisation d’un radier en béton

– Comme mentionné plus haut, la réalisation d’un radier nécessite une étude de sol par un bureau d’études spécialisé. Pour cela, il faudra délimiter la surface, ensuite le bureau d’études spécialisé fera une étude préalable du béton armé qui vous précisera les dimensions et le ferraillage du radier. Cette étude a également pour objectif d’éviter tout tassement différentiel qui peut occasionner des fissures sur le radier, ce qui risque de rendre la construction instable.
– Le terrassement et l’excavation du terrain : le sol doit être creusé un minimum afin de construire le radier sur un sol dur et adapté. Cette opération a pour objectif d’éliminer les couches superficielles constituant le terrain, qui est composé de déchets organiques et végétaux.
– La mise en place de la couche de drainage (lit de graviers) et des canalisations pour les différents raccordements de la maison.
– Le coffrage du radier : cette opération consiste à la mise en place des panneaux autour de la zone où sera coulée la dalle de béton.
– Le ferraillage du radier : c’est l’étape par laquelle les différentes structures en fer ou en acier seront mises en place pour renforcer le radier. Sachez que comme un radier est une base de fondation, il n’est pas possible de mettre un isolant thermique en dessous. Celui-ci devra être placé au-dessus du radier et recouvert par une chape.
– Le coulage du béton : le choix d’un béton d’une consistance appropriée ainsi que l’utilisation d’engin spécialisé pour le couler est nécessaire. Pour finir, vous n’avez plus qu’à attendre le durcissement du béton qui dure environ 28 jours.

En bref, la réalisation d’un radier en béton est primordiale pour que votre construction soit dotée d’une assise stable. En plus d’être rapide à réaliser, le radier est une solution pour les terrains en zone inondable ou dont le bon sol se situe à une profondeur importante. Comme le radier servira à sécuriser la construction en limitant les risques d’affaissement, sa réalisation doit être assurée par une entreprise spécialisée dans le domaine pour être certain qu’il soit de bonne qualité.

Lire aussi:  Cloison en plaques de plâtre, en béton ou en brique : laquelle choisir ?

Laisser un commentaire

Retour en haut