L’installation d’une gaine technique de logement est-elle obligatoire ?

Afin de préserver la sécurité et le confort au sein d’un logement, toutes les installations électriques doivent être normalisées. Il en est de même pour la GTL ou gaine technique de logement pour une maison individuelle ou un appartement. Dans cet article, nous allons en savoir plus sur la GTL. Que doit-elle comprendre et est-elle une obligation ? Suivez le présent guide pour bien comprendre le sujet.

Zoom sur la gaine technique du logement ou GTL

La GTL est prescrite pour tous les locaux d’habitation (individuels ou collectifs). C’est un emplacement de dimensions normalisées regroupant tous les arrivées et départs de puissance et de réseaux d’énergie et de communication. Elle permet de centraliser les circuits de courant fort et de courant faible nécessaire à votre habitat. Pour faire simple, la GTL est une rigole en PVC où va être raccordé l’ensemble des fils électriques qui composent votre système. Elle est constituée de différents éléments :

    • Le tableau de contrôle avec le disjoncteur principal ;
    • Le compteur ;
    • Le coffret de communication avec minimum 2 prises de courant 16 A 2P+T ;
    • Le tableau électrique : répartition de vos circuits avec interrupteurs différentiels, disjoncteurs ;
    • Les conducteurs de l’installation ;
    • Des dispositifs domotiques ou de surveillance.

Quels sont les avantages de la GTL ?

En cas de panne ou d’intervention technique, la GTL permet un accès simple et rapide à votre circuit électrique. Très pratique, elle vous permet de contrôler votre tableau électrique en un simple geste. La GTL vous assure ainsi confort et sécurité à votre réseau électrique et de communication multimédia. Elle vous permet de disposer d’une installation électrique sans risque et simple d’utilisation.

Dans quel cas la réalisation de la GTL est obligatoire ?

Depuis 1996, la gaine technique de logement est obligatoire pour toutes les habitations. C’est notamment le cas si vous réalisez une installation électrique neuve. Il en est de même si vous rénovez votre habitation en modifiant les cloisons et leur organisation. Si vous touchez à l’architecture interne du logement, c’est-à-dire si vous procédez à une réhabilitation totale, vous êtes obligé de réaliser une GTL. Mais si votre projet ne consiste qu’à rénover votre installation électrique sans modifier ou réhabiliter les cloisons, la réalisation de la GTL n’est pas obligatoire.

Quelles sont les normes d’installation de la GTL ?

Comme tous les dispositifs électriques, la GTL doit répondre à la norme NF C 15 – 100. Ainsi, elle doit être placée dans l’ETEL : Espace Technique Electrique du logement. La gaine technique de logement peut être installée à l’intérieur de l’habitation, notamment à proximité de l’entrée, dans un petit placard technique. On peut également la trouver dans un garage ou dans un local annexe directement accessible depuis l’intérieur de l’habitation, sans avoir à passer par l’extérieur. À noter que la GTL ne doit pas être installée dans les pièces humides ou poussiéreuses.

À qui faire appel pour la pose de la GTL ?

Pour une pose aux normes, faites appel à un électricien comme VITALIS SERGE. Il se déplace dans les meilleurs délais à Mérignac et alentour, pour effectuer les travaux. En plus d’être habilité pour installer une GTL, il peut également revoir vos différents tableaux ou réseaux électriques. Il intervient pour un dépannage ou pour une mise aux normes de vos installations électriques. Vous pouvez aussi le contacter en cas de coupure électrique. Par la même occasion, profitez de ses conseils pour protéger efficacement vos installations électriques.

Quel matériel est nécessaire pour l’installation de la GTL ?

Pour réaliser ce genre de travaux soi-même, il faut disposer d’un outillage complet comme une visseuse, des chevilles et un niveau. Votre GTL doit avoir des dimensions intérieures minimales qui correspondent à 600 mm de large et à 200 mm de profondeur.

Laisser un commentaire