Isolation de coffre de volet roulant : pourquoi et comment procéder ? ​

Le volet roulant est fortement apprécié pour son esthétique et son efficacité. Il est l’une des fermetures motorisées les plus observées chez les particuliers et les professionnels. Robuste et résistant, ce type de menuiserie protège le domicile des tentatives d’intrusions, mais offre aussi un excellent confort thermique et phonique. Malheureusement, au fil des années, le volet roulant perd sa capacité isolante, ce qui engendre d’énormes déperditions thermiques au sein du foyer. Des travaux d’isolation de son coffre sont donc à réaliser.

Pourquoi isoler le coffre d’un volet roulant ?

La réalisation des travaux d’isolation d’un caisson de volet roulant offre de nombreux bénéfices au propriétaire :

Une meilleure isolation thermique et phonique

Réalisée par un menuisier, cette opération permet aux propriétaires d’éviter les déperditions phoniques et thermiques. Selon les résultats menés par le Ministère, un caisson de volet roulant en état est capable de générer une économie exponentielle de 30 % sur la facture énergétique d’un logement, par rapport à un volet battant en aluminium. Une aubaine pour les propriétaires vivant dans les régions froides ou sous le soleil des tropiques.

Aucun insecte

Peu de particuliers le savent, mais les zones des caissons de volets roulants mal isolées sont les endroits parfaits pour la prolifération des insectes et des nuisibles en tout genre. Si vous ne souhaitez pas vous retrouver avec une invasion sur le bras, il est impératif d’effectuer des travaux d’isolation des caissons de vos volets roulants, surtout s’ils font partie intégrante d’une baie vitrée.

Une mise en valeur du bien immobilier

Une maison mal isolée est mal côtée sur le marché. Si vous souhaitez vendre votre habitation dans un avenir plus ou moins proche, vous devez réaliser des travaux d’isolation des caissons de vos volets roulants. Ainsi, vous pourrez en tirer une belle somme au final et vaquer vers d’autres projets. Et pourquoi pas acheter un autre bien immobilier ?

Comment isoler le coffre d’un volet roulant ?

Le volet roulant offre l’avantage d’être très facile à isoler. Pour réaliser les travaux, nul besoin d’être un très bon bricoleur, du moment que vous respectez les étapes suivantes à la lettre. Toutefois, si vous ne vous sentez pas capable de mener à bien cette tâche, il est conseillé de contacter un professionnel pour éviter d’encombrer le mécanisme de mouvement du volet roulant. Pour le reste, suivez le guide :

  • Localisez l’emplacement du coffre : pour ce faire, il suffira de remonter les lames de volet, puis d’ouvrir le caisson. Généralement, vous le trouverez dans la partie haute de la fenêtre. Mesurez si l’emplacement est propice à des isolants. Dans le cas contraire, évitez d’y toucher et faites appel à un menuisier ;
  • Préparez le terrain : nettoyez le caisson et ses environs afin que les isolants et l’adhésif puissent adhérer au maximum à la surface. Cette étape vous donnera également un aperçu sur le chantier à réaliser. A noter qu’à ce stade, vous devriez déjà avoir choisi votre isolant ainsi que sa couleur (pour éviter de créer un contraste avec la couleur du volet). Vous avez le choix entre le liège expansé pur, la laine de roche, la mousse massique/rainurée ou encore le tapis mousse ;
  • Posez l’isolant : rien de plus simple, coupez l’isolant, placez-le à l’intérieur du coffre et fixez les adhésifs ;
  • Testez : le but est de vous rendre compte de la compatibilité de l’isolant et du mécanisme du volet roulant. Celui-ci ne doit aucunement gêner la bonne marche des lames du volet.

Il est important de faire vérifier votre travail par un menuisier tous les 6 mois afin que celui-ci puisse mettre en place des actions correctives si besoin.

Laisser un commentaire