Étanchéité des murs enterrés : principe et techniques

L’étanchéification des murs enterrés est une étape importante pour garantir l’intégrité et la durabilité d’une structure enterrée. Cela peut inclure des murs de soutènement, des fondations de bâtiments ou des murs de caves. Découvrez le principe de cette méthode d’imperméabilisation, ainsi que les bonnes techniques à utiliser.

Le principe de l’imperméabilisation des murs enterrés

L’imperméabilisation des murs enterrés consiste à empêcher la pénétration de l’eau dans la structure, en utilisant des matériaux étanches. Cela permet de protéger la structure contre les dommages causés par l’eau, tels que la déformation, la fissuration et l’effondrement.

Avant de procéder à ce processus, il est important de considérer les éléments suivants :

1- Le choix des matériaux

Les matériaux utilisés pour l’étanchéification des murs enterrés doivent être résistants à l’eau, à l’abrasion et à la déformation du sol. Sachez que les matériaux les plus utilisés pour ces travaux sont le béton, le mortier étanche, les membranes d’étanchéité en caoutchouc et les revêtements en polyuréthane.

2- La bonne préparation de la surface

Avant d’entamer les travaux, la surface doit être propre et sèche pour garantir une bonne adhésion des éléments d’étanchéification. De plus, les fissures et les irrégularités doivent être comblées pour garantir une imperméabilisation optimale.

3- L’application de l’étanchéité

L’étanchéité doit être appliquée uniformément et selon les instructions du fabricant. De plus, il est important de respecter les temps de séchage et les conditions météorologiques pour garantir une bonne adhérence.

4- L’entretien régulier

L’étanchéification nécessite une inspection régulière pour détecter les fissures et les dommages. En cas de contrainte apparente, optez pour une réparation immédiate pour prévenir les fuites.

Les techniques utilisées pour réussir l’étanchéification des murs enterrés

Les techniques utilisées dans l’imperméabilisation des murs enterrés varient en fonction des caractéristiques de la structure, de la nature du sol et des conditions climatiques. Cependant, certaines méthodes sont largement considérées comme étant les meilleures pour différents types de situations. En voici quelques-unes :

1- L’utilisation des membranes d’étanchéité

Les membranes d’étanchéité en PVC ou en EPDM sont idéales pour étanchéifier les murs enterrés, car elles sont flexibles, durables et résistantes à l’eau, à l’abrasion, et à la déchirure. Ces membranes peuvent être installées en utilisant des colles ou du scellant spécial pour garantir une étanchéité à long terme.

2- La mise en place des systèmes d’injection de résine

Les systèmes d’injection de résine sont souvent utilisés pour étanchéifier les murs de fondation en béton et les murs en pierre. Dans cette technique, il suffit d’injecter la résine dans les fissures et les crevasses du mur pour former une barrière étanche.

3- L’application des peintures étanches

Les peintures étanches sont une meilleure option pour les murs enterrés en béton. Elles sont faciles à appliquer et à entretenir, et offrent une protection efficace contre les dégâts des eaux. Les peintures étanches sont fréquemment utilisées pour les murs de soutènement, les murs de fondation, et les murs de cave.

4- Les revêtements muraux en bitume

Les revêtements en bitume sont une option la prisée pour étanchéifier les murs enterrés. Ils sont résistants à l’eau, à l’abrasion et à la déchirure, et sont fréquemment utilisés pour les murs de fondation en béton. Comme les membranes d’étanchéité, les revêtements en bitume peuvent être installés en utilisant des colles ou des produits de colmatage spéciaux pour garantir une étanchéité à long terme.

5- Le béton étanche

Le béton étanche est un mélange spécial de béton qui est conçu pour être étanche à l’eau. Il peut être installé en utilisant des adjuvants spéciaux pour garantir une durabilité de l’étanchéité des murs.

N’hésitez pas à faire appel à une entreprise d’étanchéité pour déterminer la technique la plus appropriée pour chaque situation. Celle-ci peut évaluer les caractéristiques du mur et du sol, ainsi que les normes et les codes locaux applicables en matière d’étanchéification de murs. Tout cela dans le but de garantir une bonne étanchéité et une structure sécurisante.

Laisser un commentaire

Retour en haut