fondation

Fondations profonde, semi-profonde ou superficielle : laquelle choisir ?

La fondation est la base de toute construction d’une maison. Sans une base solide, la structure va s’effondrer en quelque temps. Il faut donc prendre au sérieux cette étape. Mais quel type de fondation choisir ?

La fondation profonde

Les charges d’une structure, les fondations et le sol sont complémentaires dans la construction. Des experts en géotechniques vont faire un diagnostic des qualités mécaniques du sol à assurer la stabilité de l’ouvrage. Il faut donc creuser en profondeur. On appelle cela les fondations profondes. Ce type de fondation est réalisé sur une surface géologique appréciable pour pouvoir réaliser un creusement du sol en profondeur.

Les types de fondation profonde

Pieux

Un pieu est une structure longitudinale avec trois parties : la tête, la pointe et le fût. Il existe trois types de pieu selon le matériau : le pieu en métal, le pieu en béton et le pieu en bois. Ce type de fondation est adapté aux situations dans lesquelles la profondeur est très importante, et que les moyens mécaniques n’ont plus d’effets. Le pieu est un excellent atout pour que l’ouvrage résiste à la traction et à sa mise en place.

Barrettes

C’est une fondation de même catégorie que le pieu mais se différencie par sa forme. Il y a des barrettes en H, en forme de croix et ceux en T. La particularité des barrettes est la résistance aux différentes charges allant jusqu’à des centaines de tonnes en profondeur. La mise en œuvre d’une barrette se fait en trois étapes :

-un forage d’un diamètre entre 50 à 120 cm

-mise en place des armatures

-coulage du béton.

Puits

Le puits est considéré comme une fondation superficielle et profonde en même temps. En effet, puisqu’il s’agit de faire un trou dans le sol, un puits de 5m de profondeur est déjà considéré comme une fondation profonde.

Le prix d’une fondation profonde

Pour creuser le sol, l’expertises d’un professionnel est nécessaire. Il faut donc se préparer à payer un prix assez conséquent. Il faut également considérer l’accès au chantier, le type de sol et le type de fondation à appliquer. Tous ces points faont gonfler la facture. En général, une fondation profonde revient en moyenne à 220 euros par m². Si c’est pour une maison, la fondation profonde peut varier entre 15 000 à 20 000 euros.

La fondation semi-profonde

La réalisation d’une fondation semi-profonde permet de prévenir tout risque d’effondrement ou de glissement. Il faut opter pour ce type de fondation si les cas suivants se présentent :

Type de bâtiment

On peut aussi réaliser une fondation semi-profonde pour les maisons à hauteur moyenne, une construction avec un support de taille.

Environnement

Si votre terrain est en pente, à côté d’un cours d’eau, ou d’un réseau de chemin de fer, il est fort probable que vous ne pouvez rester longtemps sur ce terrain. La fondation semi-profonde est la solution.

Nature du sol

Si votre sol est composé d’argile, de sable ou remblayé, il faut réaliser une fondation semi-profonde puisque ces types de sol sont très instables.

Déformation

Il se peut que le terrain où vous vous situez ait subi un tremblement de terre auparavant. Il est conseillé d’opter pour la fondation semi-profonde.

Le prix d’une fondation semi-profonde

Même concept que la fondation profonde, le prix des travaux prend en compte les engins nécessaires et le temps de mise en œuvre. On ne possède pas le prix exact mais pour une maison de 100 m², le prix varie entre 15 000 et 20 000 euros.

La fondation superficielle

Ce type de fondation nécessite une bonne qualité de sol avant de faire les travaux. C’est la fondation la plus utilisée par les habitations.

Les types de fondations superficielles

Une fondation est définie selon la longueur, sa largeur et la profondeur entre la base de la fondation et la surface du sol. Il existe trois types de fondations superficielles :

-Les semelles isolées : le rapport entre la longueur et la largeur de la fondation est faible

-Les radiers : le rapport entre la longueur et la largeur des fondations est très grand. Le radier est conçu pour recouvrir la totalité de la surface de construction

-Les semelles filantes : le rapport entre la longueur et la largeur des fondations est supérieur à 10.

Le prix des fondations superficielles

La réalisation de ce type de fondation prend en compte les conditions d’accès au site, la qualité du sol, la présence des nappes phréatiques. Ces facteurs emmènent à faire appel à un professionnel. Cela implique un prix conséquent. Le prix prend en compte également le type de fondation, qui varie entre 1300 à 2800 par m³.

Laisser un commentaire

Retour en haut