chauffe-eau-solaire

5 étapes à suivre pour vidanger un chauffe-eau

Avoir un chauffe-eau chez soi est un luxe que de nombreux particuliers se permettent. Cet équipement permet de prendre une douche chaude à n’importe quel moment de la journée. Afin de s’assurer du bon fonctionnement de votre chauffe-eau, il est vital de l’entretenir en réalisant régulièrement une vidange. Cette opération de détartrage consiste  à préserver l’appareil de l’accumulation de tartre. Voici 5 étapes à suivre pour vidanger un chauffe-eau ainsi que les points à maîtriser sur le sujet.

Les étapes de la vidange d’un chauffe-eau

Malgré le fait que la vidange d’un chauffe-eau soit une opération complexe, il est tout à fait possible de l’effectuer vous-même. Pour ce faire, il suffit de suivre les instructions ci-dessous à la lettre et de veiller à votre sécurité. Notre conseil : afin d’éviter toute éclaboussure, munissez-vous d’une serpillière et d’un seau d’eau.

 Coupez l’électricité

C’est le premier réflexe à avoir lorsque vous allez manipuler un équipement électrique. Coupez toutes les sources d’alimentation de votre maison en faisant basculer le bouton principal du disjoncteur modulaire sur « off ». En procédant ainsi, vous pourrez effectuer le travail en toute sécurité.

Coupez l’arrivée d’eau

Après avoir coupé l’électricité, coupez l’arrivée d’eau, celle qui alimente le ballon d’eau chaude. En effet, le ballon doit être vide avant d’effectuer la vidange.

Relâchez la pression

Pour relâcher la pression, il suffit d’ouvrir le robinet d’eau chaude.

Ouvrez le robinet de purge et de vidange

Pour faire couler et évacuer l’eau dans le siphon du groupe, ouvrez le robinet de purge qui se trouve généralement sur le groupe de sécurité. L’emplacement dépend du modèle d’eau chaude que vous avez acheté. Si vous ne trouvez pas le robinet de vidange, fiez-vous au manuel du fabricant.

Fermez le robinet de purge

Après avoir effectué la vidange, refermez le robinet de purge et ouvrez l’alimentation d’eau en actionnant la vanne d’arrêt. N’oubliez pas de relancer l’électricité après toutes ces étapes.

Les avantages de la vidange d’un chauffe-eau

Mis à part le fait de prolonger la durée vie de votre chauffe-eau, les travaux de vidange permettent aussi de réduire les pannes qui peuvent survenir. En effectuant cette pratique de manière mensuelle, vous offrez à votre équipement la possibilité de durer longtemps. Il est important de toujours vérifier l’état de la cuve d’un chauffe-eau. Lorsque vous procédez au nettoyage de la résistance, munissez-vous d’un produit détartrant ainsi que d’une brosse métallique.

Bon à savoir :

•  Évitez de toucher fréquemment la protection cathodique ;

• Pensez à effectuer une vérification de l’étanchéité de la cuve, malgré que les anodes hybrides soient réputées pour être résistantes ;

• Préservez la sonde contre le dépôt de particules solides afin de prolonger la durée de vie du chauffe-eau, car cela peut dérégler le relevé de température ;

• Ne négligez pas une résistance défectueuse, pour votre sécurité et celle des habitants de la maison. 

L’importance de contacter un professionnel 

Effectuer la vidange de son chauffe-eau est un travail harassant qui demande de la patience et un certain savoir-faire. Raison pour laquelle, de nombreux particuliers et professionnels préfèrent faire appel à un chauffagiste.

La vidange, le détartrage de la cuve ainsi que le changement d’une résistance thermo font partie des tâches à réaliser régulièrement si vous souhaitez garder votre chauffe-eau en bon état. Tous ces travaux permettent de limiter la formation de particules solides qui peuvent obstruer le système. Pour vous permettre de gagner du temps, il est largement recommandé de contacter un professionnel. D’ailleurs, ce type d’opération devra être effectué au moins une fois par an, sauf si vous détectez des anomalies.

Laisser un commentaire

Retour en haut