Quelles sont les méthodes de démolition les plus adaptées à différents types de structures ?

La démolition de structures est une entreprise complexe qui exige une approche soigneusement adaptée à chaque type de bâtiment. Que ce soit pour un simple bâtiment résidentiel, un complexe industriel ou un édifice commercial, la méthode de démolition choisie joue un rôle crucial dans la sécurité et l’efficacité du projet.

Démolition à la main

Cette méthode traditionnelle peut être réalisée sans la nécessité de recourir aux services de démolition d’un professionnel. Elle implique le démantèlement manuel des éléments structurels à l’aide de simples outils tels que les :

  • marteaux ;
  • ciseaux ;
  • barres à levier ;
  • burins ;
  • scies à main.

Ce type de démolition est généralement privilégié pour les structures de petite envergure ou lorsque la précision est d’une grande importance. Reste à savoir que cette approche peut s’avérer très chronophage.

Démolition mécanique

Pour les bâtiments plus imposants, la démolition mécanique est souvent préférée. Elle consiste à utiliser des machines lourdes telles que les :

  • pelleteuses à bras long ;
  • excavatrices hydrauliques à pince de démolition ;
  • grappins de tri.

Ces machines sont équipées de dispositifs spéciaux tels que des marteaux-piqueurs hydrauliques, des cisailles de démolition et des broyeurs à béton. Par exemple, lors de la démolition d’un immeuble à plusieurs étages, une pelleteuse à bras long est recommandée pour démolir les étages supérieurs.

L’excavatrice avec une pince de démolition, quant à elle, peut être utilisée pour briser les éléments structurels. Pour séparer des débris les matériaux récupérables, on peut se servir des grappins de tri.

Explosifs contrôlés

L’utilisation d’explosifs est incontournable pour les bâtiments en hauteur ou lorsqu’une démolition rapide est nécessaire. Cette méthode exige une planification minutieuse pour positionner les charges explosives de manière à provoquer un effondrement contrôlé.

Les experts en démolition comme Conteneur BIG utilisent des techniques de découpage préalable pour affaiblir les éléments structurels tels que la coupe des poutres porteuses et des colonnes principales. Les charges explosives sont placées stratégiquement le long de ces zones affaiblies, utilisant des amorces et des détonateurs pour synchroniser la détonation.

Par exemple, lors de la démolition d’une grande tour en béton, les explosifs doivent être placés aux points de jonction clés pour provoquer l’effondrement des étages supérieurs vers le bas.

Démantèlement sélectif

Lorsqu’il est crucial de préserver certaines parties d’une structure, le démantèlement sélectif est la voie à suivre. Cette méthode permet de démonter avec précision les éléments indésirables tout en préservant ceux qui doivent être conservés.

Les experts en démolition procèdent à la découpe au chalumeau ou à l’utilisation de scies à câble pour retirer les parties ciblées sans affecter les éléments adjacents.

Par exemple, lors de la démolition-reconstruction d’un immeuble, c’est-à-dire la démolition d’un immeuble pour construire une extension, le démantèlement sélectif pourrait être utilisé pour retirer les étages inférieurs. Cela permet de laisser intacte la partie supérieure de l’immeuble, pour l’intégrer ensuite dans la nouvelle structure.

Démolition à l’expansion thermique

Cette technique repose sur l’utilisation de la chaleur pour dilater les matériaux et les mettre ensuite en contact avec de l’eau froide pour abaisser brusquement leur température. Cette brusque variation de la température provoque des fissures et des ruptures dans la structure, ce qui facilite la démolition.

Pour mettre en œuvre cette méthode, des dispositifs tels que les chalumeaux à induction sont utilisés pour chauffer sélectivement certaines parties de la structure.

Par exemple, lors de la démolition d’un pont en béton, la démolition à l’expansion thermique permet de fragiliser les joints entre les sections de béton. Ce qui facilite leur séparation ultérieure lors de l’utilisation des machines de démolition mécanique.

Démolition par câble

Lorsque les contraintes d’espace sont limitées, ou lorsqu’on a des structures en hauteur, la démolition par câble doit être privilégiée. Cette méthode utilise des câbles en acier haute résistance et des poulies pour tirer les parties de la structure hors de leur emplacement.

Les câbles sont fixés de manière sécurisée aux éléments à démolir, tandis que les poulies sont positionnées stratégiquement pour permettre un mouvement contrôlé. En appliquant une force de traction précise, les éléments structurels sont détachés de leur support et manipulés en toute sécurité jusqu’à leur position de descente prédéterminée.

Par exemple, lors de la démolition d’une cheminée industrielle, des câbles pourraient être fixés autour de la cheminée à différents niveaux. Des poulies sont ensuite utilisées pour appliquer une force ascendante constante, tandis que les matériaux sont retirés de leur base, permettant à la cheminée de s’effondrer de manière contrôlée et sécurisée.

Laisser un commentaire