Quel type de travaux effectuer avec le mini-chargeur ?

Le mini-chargeur est un engin de chantier généralement utilisé lors des travaux d’aménagement extérieur et de construction. De par sa petite taille, cet équipement est très pratique en milieu urbain ou lorsque la chargeuse classique est trop grande pour accéder au chantier. Doté de nombreux accessoires, le mini-chargeur permet d’effectuer un grand nombre de tâches.

Qu’est-ce qu’un mini-chargeur ?

Un mini-chargeur est un véritable outil de production principalement utilisé dans le secteur du bâtiment. Il s’agit d’une chargeuse de dimensions réduites par rapport aux modèles classiques. On parle de mini-chargeur à partir de 4,5 tonnes et moins. Plus simplement, il s’agit d’un petit chargeur ou d’une petite chargeuse. Cet équipement est également connu sous le nom de loader ou de chargeur compact. Comme le chargeur conventionnel, le mini-chargeur se décline en 4 types :

– Le mini-chargeur sur roues, porté par 4 pneus ;

– Le mini-chargeur sur chenilles, porté par 2 trains de chenilles ;

– Le mini-chargeur télescopique, doté d’un bras de levage télescopique ;

– Le mini-chargeur articulé, équipé d’un corps automoteur articulé.

Il est possible de substituer l’équipement à l’avant de l’engin, généralement par une pelle rétro, un ripper ou un brise-roche hydraulique. Certains modèles sont compatibles avec une balayeuse, un balai d’angle, une souffleuse à neige, une trancheuse ou un malaxeur.

Les types de travaux à réaliser avec le mini-chargeur

Maniable et facile d’utilisation, le mini-chargeur fait partie des équipements nécessaires à la préparation et à la viabilisation du terrain, avec la pelle intermédiaire, le dompeur… Il est principalement utilisé pour charger, transporter et décharger des matériaux ou d’autres matières en quantité plus ou moins importante, comme de gros débris. Il peut être ainsi utilisé pour déplacer des matériaux en vrac comme de la terre et des gravats. Grâce à son petit gabarit, il vous sera bien utile sur les chantiers difficiles d’accès, comme ceux en intérieur de bâtiments (par exemple, construction de piscines intérieures). Cette configuration permet par ailleurs d’en optimiser la vitesse.

Il a la potentialité de creuser même dans les endroits où les sols sont d’une forte dureté. C’est pourquoi, on l’utilise le plus souvent pour la réalisation des travaux de terrassement et d’excavation, sur les mines et carrières ou tout autre chantier de BTP.

Le mini-chargeur s’utilise aussi pour les travaux de nivelage de sol et de déneigement. En effet, elle permet d’aplanir des surfaces. Les professionnels du secteur de l’élevage, de l’agriculture et de la pêche s’en servent aussi pour la manutention de produits agricoles en vrac (céréales, légumes…), engrais ou fumiers et l’alimentation des animaux d’élevage.

Il vous faudra bien choisir l’engin en fonction des travaux que vous aurez à réaliser.

Comment bien choisir son mini-chargeur ?

Afin de ne pas vous tromper lors de la location de votre mini-chargeur, il existe plusieurs critères à prendre en compte, en voici les principaux :

– Le poids de la machine : évaluez bien la taille de l’équipement afin de savoir s’il pourra accéder à votre chantier ou non ;

– Adaptez la taille de la machine à l’envergure de votre chantier : une petite machine sera moins rapide et efficace sur un grand chantier ;

– Vérifiez la capacité de stockage de la machine ;

– La puissance de l’équipement : cela dépend de sa taille, plus le mini-chargeur est grand, plus il sera plus puissant ;

– Chenilles ou pneus ? Le mini-chargeur sur chenilles est à privilégier sur des sols rocheux, de la boue, de la neige et du sable. Les pneus seront plus adaptés pour travailler sur des surfaces plates, sèches et dures :

– Tous les accessoires ne sont pas compatibles avec tous les mini-chargeurs : assurez-vous que les équipements dont vous aurez besoin sont utilisables sur votre machine.

 

Laisser un commentaire