portail

Comment installer un portail en aluminium double battant ?

Opter pour un portail en aluminium double battant permet de combiner esthétisme, robustesse, tranquillité d’esprit et facilité d’entretien. Jusqu’à ce que tout soit prêt pour son installation, il convient de stocker le portail à la verticale, de préférence en intérieur, afin d’éviter les déformations. Pour que toute la longueur du portail soit en contact avec son support sans qu’il ne chute, attachez le portail avec une sangle. Une fois vous être assuré de la stabilité des piliers, vous pouvez passer à l’installation du portail, ou la confier à un professionnel. Voici quelques conseils pour poser vous-même un portail en aluminium double battant.

Étape 1 : préparation

Ouvrez l’emballage du portail en aluminium à l’aide d’une paire de ciseaux ou d’un ouvre-enveloppe, en faisant très attention.

Vérifiez dans l’emballage la présence du poignet, des gonds orientables, du sabot central et tout autre équipement nécessaire à l’installation. À ce stade, vous pouvez mettre en place le poignet.

Après avoir lu minutieusement le manuel d’installation, regroupez tous les outils requis, entre autres :

    • un mètre ;
    • un crayon ;
    • un tournevis cruciforme ;
    • un niveau à bulle ;
    • des clés plates ;
    • des clés à pipe ;
    • des clés Allen ;
    • un perforateur ;
    • une visseuse.

Il est également impératif d’assurer le niveau du sol ainsi que sa planéité pour que l’accès des véhicules soit facilité. Si vous envisagez de motoriser le portail, prévoyez des gaines de passage de câbles dans les piliers.

Étape 2 : fixation des gonds

Contrôlez l’horizontalité du sol pour déterminer avec précision l’emplacement du premier gond. Vous reporterez le point le plus haut sur les 2 piliers, et vous vous servirez de cette mesure comme point de référence. Vous installerez ensuite les gonds inférieurs à 20 mm de ce point 0, après avoir :

    • percé des trous avec un foret de ø 10 ;
    • inséré les chevilles ;
    • et serré les fixations.

Pour identifier l’emplacement des gonds supérieurs, reportez sur les piliers (à partir du gond déjà en place) la distance entre les paumelles basse et haute du vantail (côté extérieur). Mettez les gonds supérieurs en place de la même manière que vous avez installé ceux du bas.

Pensez à appliquer de la graisse sur les axes des gonds inférieurs ainsi que ceux supérieurs pour limiter les bruits et pour prévenir la rouille.

Étape 3 : mise en place des vantaux

Faites-vous aider par au moins une personne de plus durant cette étape afin de faciliter l’alignement des vantaux sur les gonds.

En position ouverte, placez le battant (bien droit) sur le gond inférieur, puis la tête du gond supérieur sur la partie déjà fixée sur le pilier. Vous pouvez aussi sceller le gond avec un mortier spécial bi-matières pour gagner en solidité.

Étape 4 : menus réglages et fixation du sabot

Pour réussir l’installation du portail en aluminium, assurez-vous que :

    • les battants sont bien positionnés ;
    • l’écartement entre les deux vantaux reste le même sur toute leur hauteur ;
    • vus de haut, les deux vantaux sont parfaitement alignés.

Une fois ces vérifications faites, placez le sabot au centre du portail.

Le respect des espacements est également un point à respecter pour que chaque partie du portail puisse assurer ses fonctions sans empiéter sur une autre. Ces jeux de fonctionnement sont de l’ordre de :

    • 31 mm entre les battants et les piliers ;
    • 25 mm entre les deux battants ;
    • 25 mm entre le cache-gond et le vantail (à installer pour être en conformité avec la norme anti-pincement).

Pour une prise en main complète, de la fabrication du portail en aluminium à son installation, faites appel à David Carbon Stores & Fermetures. Les artisans de l’entreprise garantissent la qualité de leurs prestations.

Laisser un commentaire

Retour en haut